Site AS ROMA

Marquinhos, un « baby-talent » polyvalent et complet

Marcos Aoas Corrêa dit Marquinhos est un joueur brésilien venant de fêter ses 18 ans le 14 mars dernier (classe ’94).
Ce jeune joueur possède une maturité hallucinante puisqu’il évolue dans le championnat Brésilien depuis ses 17 ans, où il a notamment disputé 14 rencontres, entre le Brasiliano (avec qui il finira champion en 2011) et la Coupe de Sao Paulo, où il dispute quelques rencontres avec Castan en charnière centrale.
Il se distinguera notamment avec la sélection U17 du Brésil, avec laquelle il porte le brassard de capitaine, et s’impose comme un véritable leader mental et technique.
Sans y jouer beaucoup, il aura tout de même remporté la Copa Libertadores juste avant de rejoindre l’AS Roma.

Le défenseur central arrive en prêt des Corinthians jusqu’au 30 juin 2013, contre la somme d’1.5 millions d’euro.
L’accord prévoit une option d’achat définitif, dès que le joueur aura disputé plus de 8 rencontres de 45 minutes minimum chacune. Cet accord prévoit la rémunération de 3 millions d’euros au club brésilien.

Son poste :
Marquinhos a fait toute sa formation aux Corinthians, club réputé par sa rigueur défensive « à l’européenne », au poste de défenseur central. Joueur ambidextre, il peut évoluer de chaque côté de la charnière centrale. Cependant ses différentes qualités, que nous vous exposerons plus tard, lui permettre également de jouer arrière latéral (gauche ou droite), voire milieu défensif.

Ses qualités :
Marquinhos est le complément idéal à un autre défenseur central solide, puissant et rugueux. L’ex-Corinthians est considéré par beaucoup dans le pays comme étant l’un des plus doués de sa génération, à tel point qu’il faisait déjà partie des réservistes pour les JO de Londres.
Il possède un physique petit et frêle pour un défenseur central moderne, 1m80 pour 72 kg.
Il est doté d’une forte vivacité, lui permettant d’intercepter rapidement les ballons adverses dans les duels. Sa vision du jeu lui permet d’anticiper les actions en évitant de faire une faute.
Il est également bon dans le marquage et dans l’alignement de sa défense, mettant en avant son intelligence du jeu.
Ses qualités font de lui un vrai premier relanceur. En effet, passe courte ou passe longue, du pied gauche ou du pied droit, rien de cela ne lui pose problème. Il est même capable de remonter balle au pied le terrain, comme pouvait le faire un certain Mexes.
Il possède en effet une bonne technique de balle, pouvant lui permettre d’éliminer des adversaires.
Malgré sa « petite » taille, il possède une très grosse détente dans les airs, un peu à l’instar d’un certain Cordoba, lui permettant d’aller concurrencer les meilleurs joueurs dans le domaine aérien.

Ses défauts :
De par son âge, il y a forcément le risque de manque d’expérience. La Série A demande plus de rigueur et de concentration que le championnat brésilien, et il devra se montrer dès ses débuts très attentif et à l’écoute de ses coéquipiers.
Son physique assez frêle pourrait lui poser des problèmes face à des attaquants pesant lourdement sur la défense avec un physique imposant. Il pourra cependant tenter de contrer cela par sa ruse et sa grinta.

Son mental :
Que ce soit en équipe de jeunes du Corinthians, ou chez lui U17 du Brésil, il a toujours porté le brassard de capitaine, preuve de son implication et de son état d’esprit. On a également pu voir dans ses premiers matchs pro en première division brésilienne, qu’il n’avait pas froid aux yeux, et que malgré ses 17 ans il n’hésitait pas à haranguer et motiver ses coéquipiers. Chose qu’il a montrée lors de son entrée face à Bologne, ne se montrant pas intimidé, de plus par un contexte difficile (entrant à 2-2).

Bilan :
Marcos possède des qualités de marquage, vivacité et technique indéniables, même s’il devra progresser dans le domaine physique pour tenir le choc. Du haut de ses 18 ans, et vu sa maturité impressionnante pour son âge, il semble avoir toutes les cartes en main pour devenir un très grand à son poste. De plus, la présence de nombreux brésiliens, et son ex-néo-coéquipier Castan, l’aideront à cela. Si l’on regarde de plus près, ce joueur possède un profil assez similaire à Thiago Silva. Espérons-lui la même réussite…