Mario Rui: « Je chercherais à faire mieux que Digne »

Après les recrues Gerson et Alisson Becker, puis Luciano Spalletti, Diego Perotti et Kevin Strootman, c’est Mario Rui, accompagné de Mauro Baldissoni, qui a été le second joueur à se présenter en salle de presse à Pinzolo, pour répondre aux nombreuses questions des journalistes présents.

L’introduction de la conférence de presse par Mauro Baldissoni (directeur général de l’AS Roma): « Bonjour à tous, nous sommes ici aujourd’hui pour présenter une recrue qui en réalité est arrivé avant le ritiro. Nous présentons Mario Rui Silva Duarte, 188 matchs en professionnel dont 70 en Serie A, outre 50 présences chez les jeunes du Portugal, un joueur qui s’est dinstingué pour être parmi les classements de rendement. Il est une demande expresse de Spalletti, qui l’a suivi durant 6 mois ».

Comment vis-tu ce moment ?
« Je suis très content, mes coéquipiers m’ont très vite mis à l’aise et je les remercie pour cela ».

Comment affrontais-tu la Roma comme adversaire ?
« Ils mettaient en difficulté n’importe quelle équipe, quand j’étais à Empoli nous avons beaucoup souffert, c’était beaucoup de jouer face aux champions qu’ils ont ».

La victoire du Portugal à l’Euro ?
« Nous sommes un pays très petit, nous ne pouvions imaginer cette joie, au niveau international nous n’avions rien gagné et cela est un mouvement fantastique, j’espère pouvoir représenter un jour le Portugal ».

Es-tu conscient d’être le titulaire du couloir gauche ?
« Si la Roma m’a pris c’est qu’il y a une raison, je suis conscients de mes qualités, avec l’aide des coéquipiers nous pouvons faire bien ».

Spalletti t’a-t-il expliqué ce qu’il attend de toi par rapport à ta façon de jouer à Empoli ?
« Je ne pense pas changer beaucoup de choses, nous travaillons plus ou moins les mêmes choses, je ne dois pas oublier la phase défensive, étant à la Roma nous aurons beaucoup plus la possession de balle et donc la possibilité d’attaquer plus ».

Es-tu d’accord avec les paroles de Strootman qui évoque le scudetto ?
« Oui, nous pouvons le faire, quand nous jouerons contre la Juventus nous jouerons deux matchs comme une finale et tout pourra arriver. Ce qui a convaincu Spalletti de me prendre ? Il faut lui demander ».

Travailles-tu avec le mister sur quelques situations pour aider Dzeko ?
« Nous cherchons à donner de la continuité sur un travail démarré durant ce stage et nous nous basons sur cela, puis peut-être plus tard on s’entraînera sur d’autres choses ».

Sur quelles caractéristiques dois-tu t’améliorer ? Est-ce la plus grande occasion de ta carrière ?
« Je peux progresser dans tous les semaines, j’ai 25 ans, je progresserais sur ce dont je peux m’améliorer. Ces dernières années je ne me serais jamais attendu à un appel de la Roma, c’est l’occasion de ma vie ».

Te sens-tu suivi au Portugal ?
« Je n’ai pas parlé avec la Fédération, je pense à faire bien avec la Roma et puis si arrive la convocation du sélectionneur alors tant mieux, autrement je continuerais de travailler ».

Penses-tu avoir des points communs avec Digne ?
« Je n’aime pas faire des comparaisons, lui a fait son histoire ici, et moi je chercherais à faire mieux ».

Certains t’ont parlé du derby et son importance ?
« Pas seulement Skorupski et Paredes avec qui j’ai joué à Empoli, tous m’en ont un peu parlé, c’est quelque chose que l’on respire tout de suite, je sais qu’il est très attendu et très important ».

Romanista35