Site AS ROMA

Luis Enrique: « Travailler pour corriger certaines situations »

Luis Enrique s’est présenté à la veille du déplacement face au Genoa en conférence de presse. Il revient sur la progression de son groupe et les trois matchs en une semaine.

A qelles difficultés t’attends-tu face au Genoa ?
« Pas de problèmes. Nous ferons notre jeu et nous verrons ce que fera l’adversaire, comment il affrontera cette situation. Le Genoa est une équipe forte, dangereuse en contre, avec des joueurs qui peuvent marquer avec facilité. Nous devrons être prévoyants ».

Lamela peut faire deux matchs de suite en trois jours ?
« S’il est convoqué il peut les faire mais je ne sais pas s’il jouera. Son rendement a été très bon, pas seulement pour le but très difficile, mais même pour son comportement ».

Es-tu confiant pour le Genoa et Milan ?
« La chose la plus importante est toujours le résultat. Maintenant certainement nous avons plus de confiance ».

En Europe les grandes équipes souffrent…
« Je ne sais pas ce que arrivera en Italie, Levante en Espagne est devant c’est sûrement une situation temporaire. Je connais leur entraineur, c’est un grand entraîneur mais je crois qu’en Espagne la différence entre Barcelone, Real et le reste est claire, avec les blaugrana plus en avant. En Italie l’an passé le Milan a été meilleur mais l’Udinese est une équipe très puissante, 10 buts marqués et un seul encaissé, c’est un travail incroyable, ils pourraient gagner le championnat. »

L’explosion de Lamela permettra d’utiliser Totti plus en avant ?
« Tout peut se passer. L’explosion me semble exagérée cependant. Il a fait un match, il a 19 ans, une explosion arrive lorsque l’on joue 15-20 matchs. Soyons tranquilles, il a marque, a fait un beau match, mais il a encore beaucoup à travailler ».

Il y a des risques de toujours changer de formation ?
« Ce n’est pas une règle que j’ai inventé. En regardant cette équipe je crois que c’est la meilleure méthode. Je regarde match après match et j’essaie de faire la meilleure formation pour chaque rencontre. C’est toujours mieux d’avoir un large effectif ».

Hier Sabatini a dit que De Rossi veut rester. L’as-tu influencé dans ce choix ?
« Il est romanista de toujours. Il veut rester parce qu’il veut être important pour la Roma, je ne crois pas qu’il soit important le rapport qu’il a avec moi. Je crois qu’il a eu un bon rapport avec tous, c’est facile de l’avoir avec lui. Il sait qu’est-ce que signifie être joueur romanista, c’est un footballeur d’un top niveau et c’est un plaisir d’avoir un joueur avec cette personnalité ».

Que signifie le retour de Greco. Fabio Simplicio t’a déçu ?
« Greco est un footballeur qui me plaît. Sa qualité et son comportement peuvent nous aider. Lorsqu’un joueur entre cela signifie qu’un joueur doit sortir, mais cela ne veut pas dire qu’il est exclut »

La Roma peut gagner le scudetto rapidement ?
« Nous ne sommes maintenant pas encore une équipe forte. J’ai parlé de l’Udinese pour son rôle et sa progression. Je ne sais pas ce qui pourra arriver d’ici 4 mois. Je ne regarde pas le classement, seul le match du Genoa m’intéresse ».

José Angel et Osvaldo ont joué tous les matchs. Sont-ils des titulaires inamovibles ? Que penses-tu de l’entrée de Bojan à la fin de Romae-Palerme ?
« Ils sont tous les deux convoqués. C’est une journée spécial car en plus nous avons un jour de repos en moins par rapport à l’adversaire. Je sais ce que je ferai mais je ne le dirai pas. Bojan m’a beaucoup plu. Ici à la Roma il progresse parce qu’il aide aussi en phase défensive et s’améliore dans les différents mouvements que nous faisons lorsque nous nous entraînons. Le même discours vaut pour Borini et Borriello et pour le reste de l’équipe. Je suis content de tous ».

Si la Roma devait prendre 6 points dans ces 2 matchs, quelle Roma serait-elle ?
« Si se sont des points dans la souffrance comme la semaine passée je ne peux pas tirer de conclusions positives. Comment nous arrivons au résultat est très important. Nous devons encore comprendre qu’est-ce que nous voulons, il y a tant de situations que nous devons contrôler qui encore me déplaisent. La Roma n’est pas encore sûre dans certaines situations. Je préfère tout gagner mais cela ne changerait rien si nous les gagnions en souffrant ».

L’AS Roma est-elle est-elle en amélioration par rapport aux résultats ? Est-elle une Roma en croissance ?
« Honnêtement ? Pour il Rome m’est en croissance par rapport au premier jour que nous sommes ici. Il y Elle a eu une très grande croissance, tout comme moi en tant qu’entraîneur et pour tout le reste du staff. Je crois que c’est une Roma en grande croissance depuis longtemps ».

Le public de Marassi pourrait influer sur les joueurs ? L’an passé Ranieri dans ce défi fut limogé après la remontée de 4 buts.
« Ce sont des footballeurs avec une expérience qui permet de gérer ce genre de match. Cela ne devrait pas être ainsi. C’est une situation différente par rapport à l’an passé. Il suffit de voir Lecce et Milan. Ce sont des événements qui arrivent rarement ».

Il y a 3 matchs rapprochés, Juan peut descendre une nouvelle fois sur le terrain ? À la lumière des dernières rencontres changeras-tu ta façon de jouer ?
« Juan est dans la liste et peut donc jouer. Il vient d’une longue période sans avoir joué mais il peut jouer. Notre proposition de jeu est toujours la même et l’adversaire essayera de nous faire changer d’idée. Nous avons vu qu’est-ce que font les adversaires dans ces dernières journées et nous travaillons pour améliorer sur ces aspects. Je travaille pour créer notre joue et l’adversaire a le sien. Il y a tant de facteurs que je ne veux pas commenter ici. C’est une situation spécial, chaque fois que nous allons en avant nous devons travailler aussi pour défendre mieux. Nous devons continuer sans s’arrêter après avoir marquer. Si tu es sur le 1 -0 il faut travailler pour continuer à marquer ».

Borini est toujours parti titulaire dans les rencontres en déplacement. Est-il un hasard ou non ?
« C’est un hasard total parce qu’il me plaît beaucoup. Il a été une grande surprise, c’est un footballeur qui a une envie incroyable et une très grande faim. Il a tout pour être un grand footballeur ».

Borriello est parti seulement deux fois titulaire. S’il arrivait une offre pour le footballeur que dirais-tu à la societa ?
« La societa parlera avec moi pour décider mais pas seulement sur Borriello, sur n’importe quel joueur. C’est mon effectif. Si une offre arrive nous en parlerons ».