Site AS ROMA

Luis Enrique: « Je suis confiant et optimiste pour ce derby »

Luis Enrique s’est présenté ce matin en conférence de presse, pour répondre aux questions des journalistes au sujet du derby face à la Lazio de demain (15h).

Que représente le derby ?
« Depuis que je suis arrivé ici je sais que ce n’est pas un match comme les autres et que tous les tifosi attendent cette rencontre. L’équipe arrivera dans les meilleures conditions ».

Est-ce la rencontre la plus importante de ta carrière ?
« Non ».

Au niveau de l’environnement, ce match peut-être un tournant, dans un sens ou dans l’autre ? Peut-il changer le rapport avec les tifosi ?
« Je ne le sais pas, je suis préoccupé de tout ce que je peux contrôler. C’est une rencontre spéciale, importante, je le sais, nous la préparons à 100% en pensant à comment nous pouvons être supérieurs à un adversaire fort, devant nous au classement depuis le début du championnat. Je suis optimiste, lorsque je sors en ville j’entends souvent des choses positives ».

Tu as lu dans la semaine les polémiques sur De Rossi ?
« Je ne lis déjà habituellement pas les journaux, alors cette semaine encore moins. Il est important de savoir ce que doit faire l’équipe sur le terrain, mais aussi lors de sa préparation. Je n’ai pas de problème avec les joueurs, je sais encore ce que signifie être footballeur. Il ne signifie pas que nous devons être d’accord sur tout, les joueurs habituellement pensent d’abord à eux et ensuite à l’équipe, viceversa l’entraîneur. Une équipe se fait sur et en dehors du terrain, pas seulement sur. Je n’aime pas trop les règles, lorsque je suis arrivé j’ai seulement mis deux règles, que tous ont accepté. Pour beaucoup c’est un détail stupide, pour moi non. Pour devenir une grande équipe, les détails sont très importants. Peut-être que je me trompe mais c’est ce que je pense ».

Psychologiquement la Roma est prête pour une rencontre qui peut changer une saison ?
« Très prête, cette rencontre se joue avec le coeur, la passion, il faut contrôler sa tête. Malgré tout ce qui est arrivé, l’équipe peut encore arriver troisième, ou même sixième c’est clair. Demain c’est un tournant important, pas seulement parce qu’il s’agit du derby ».

Ce match est-il plus important pour la Roma ou pour la Lazio ?
« Nous verrons à la fin de la saison. Nous pensons seulement à comment nous pouvons faire mal à la Lazio, une équipe qui a fait bien jusqu’à présent en championnat ».

Souvent on dit que le derby est un match à part, avec quel état d’esprit les joueurs devront descendre sur le terrain ?
« Avec l’état d’esprit des derniers matchs à domicile : Parme, Inter, Bologne et Cesena avec 2 buts encaissés et 11 marqués. Je veux cette mentalité et cette attention. Comme les 30 premières minutes du derby de l’aller en faisant notre jeu. Ceci signifiera beaucoup ».

Roma et Lazio ont vécu des périodes compliquées. L’exclusion de De Rossi pour la Roma, la démission refusé de Reja pour la Lazio. Avez-vous mis de côté ces choses ? Comment Sabatini pense que la troisième place soit possible ?
« Je sais comment nous y arrivons. Il faut tout oublier pour arriver mieux. C’est une clé de lecture. Nous devons penser seulement à faire notre travail. En jouant à la maison avec les trois quarts du stade qui nous supporteront, cela sera très important par notre confiance ».

La Roma est un groupe jeune, la Lazio par contre pointe sur l’expérience, qu’est-ce qui peut faire la différence ?
« Je ne sais pas ce qui pourra être plus important, mais je suis très confiant. Cela a été une semaine différente parce que beaucoup étaient avec l’équipe nationale. Mais on respire l’air juste pour ce match. Les tifosi devront être stimulants pour nous ».

Si la Roma devait perdre elle serait à 10 points de la troisième place, cela serait une saison ratée ?
« Nous le verrons à la fin du championnat, sur la base des résultats. Je prendrai mes responsabilités. Si nous devions gagner nous aurons seulement 4 points de retard sur le troisième ».

Décidera-il plus le jeu qu’équipe ou les individuels ?
« Toutes les deux. Je m’attends pour mon équipe qui pèse le jeu d’équipe mais même la qualité des individuels ».

En tant que footballeur tu as joué le derby de Madrid et de Barcelone. En tant qu’entraîneur celui de Rome. Quelles différences ?
« Ils sont différents. C’est un très beau match parce que le public est divisé en deux. Cela me plaît, les tribunes me semblent être comme la finale de la Coupe du Roi. C’est un match que les tifosi attendent depuis très longtemps et nous ».

Un jugement sur les deux effectifs ? Lequel est le plus compétitif ?
« La Lazio fait de grandes choses avec un entraîneur d’expérience. Ils sont très bien classés et la difficulté pour nous sera grande. Du point de vue de l’effectif je parle de la Roma, et mon équipe me plaît beaucoup et est en croissance. Nous avons beaucoup de choses à améliorer mais je suis très content des joueurs à ma disposition ».

Dans le football la chance joue un rôle important ?
« La chance ne compte pas il faut seulement bien travailler. Je pense à l’objectif suivant, et pour ce match ce sont les trois points. Je ne parle pas de transition ou d’objectifs à long terme ».