Luis Enrique: « Je remercie la societa pour sa confiance »

A la veille de la rencontre face à Cesena, à l’Olimpico, Luis Enrique s’est exprimé en conférence de presse devant les journalistes. Il revient sur l’importance de retrouver la victoire lors de ce match.

omment va De Rossi ?
« Il est mieux, les médecins savent exactement ce qui se passe avec Daniele, c’est une pathologie dont il a déjà souffert, ceci signifie que c e n’est pas grave. Nous espérons qu’il ne soit pas absent très longtemps, mais je crois qu’il sera prêt rapidement. Je ne sais pas si demain il pourra jouer, mais c’est une possibilité, ce n’est pas une chose qui t’empêche de jouer. »

Pourrait-il même s’entraîner avec l’équipe cet après-midi ?
« Il l’a déjà fait il y a deux jours, hier non parce qu’il a fait la visite médicale. Mais je pense que ce n’est pas grave et je suis content de ce qui en est resorti hier après la visite médicale ».

Concernant le match de Catane. Du point de vue du jeu on semblait voir un pas en arrière. Crois-tu que ce soit dû au terrain ?
« Le temps a influé seulement lors de la seconde période. Lors de la première période nous pouvions bien jouer et je pense que nous l’avons fait dans les 10 premières minutes. Après cela est devenue difficile, nous avons fait des erreurs incroyables. Nous avons fait un non-match et nous devons l’éviter. Nous devons chercher à avoir le contrôle du jeu ».

Il y a quelques joueurs qui ne peuvent pas disputer 2 rencontres de suite ?
« Oui, il y a des joueurs qui ne réussissent pas à le faire. Il y a un risque important de blessure. Mais c’est normal. Si De Rossi ne joue pas, je regarde toujours comment s’adapte l’adversaire à nous. La première chose que je regarde de toute façon est ce que nous pouvons faire ».

Au milieu de terrain il y a seulement 6 joueurs. Est-ce un secteur à renforcer ? Penses-tu que Pizarro et Viviani auront une chance ?
« Cela fait beaucoup de questions (rire, ndr)… Pizarro n’a pas de problèmes. Dans ce rôle il y a des footballeurs qui peuvent jouer. Le retour de Pizarro me fait plaisir, il s’est entraîné régulièrement. Demain vous verrez s’il est convoqué ».

Comment se passe la récupération d’Osvaldo ?
« Tu dois le demander aux médecins. J’espère seulement qu’il ne rentre pas de manière trop hâtive pour ne pas encourir une rechute. En ce qui concerne Dani, je lui ai parlé et il m’a dit qu’il est très bien ».

Le bon passage de la Primavera est aussi de ton mérite ?
« Non, non. Pour moi c’est un grand travail d’Alberto de Rossi. Il effectue un grand travail, avec grand engagement. Pour moi c’est un travail incroyable et je suis très content de voir comment ils s’entraînent ».

Beaucoup de joueurs disent qu’ils veulent rester, comme Cicinho et Simplicio. Doivent-ils le mériter ?
« Je ne fais pas de pressing sur la societa. Je veux que l’équipe fasse du pressing sur le terrain. Un footballeur qui ne peut jamais joueur, je ne pense pas que ce soit dans son intérêt et celui de la societa qu’il reste. Si nous devions aller en avant avec cet effectif je n’y verrais pas d’inconvéniant, j’irai en avant ainsi. Je préfère avoir cependant un effectif moins vaste pour donner une chance aux garçons de la Primavera ».

En semaine on a parlé de ta prolongation de contrat. Comment vois-tu ton futur à Rome ?
« Il me reste encore un an et demi et cela est une éternité dans le football. Nous ne parlons pas de ceci parce que cela n’a aucun sens. Pour moi cela a été un geste incroyable de la societa, dans l’instant où tous me donnaient pour mort. Je remercie beaucoup la societa pour ceci. Mais un an et demi est un temps incroyable et si je perds 4 matchs tous voudront ma tête ».

Que penses-tu de Marquinho ?
« Lorsqu’il arrivera ici nous parlerons de comment il est. Je sais que des noms circulent, mais il n’y a personne d’arrivé pour renforcer l’équipe ».

Mais selon toi cela serait un renfort ?
« Cela dépend de l’équipe ».

Pourrais-tu être le Ferguson de la Roma ? Ou aimes-tu changer d’air après un peu ?
« Des histoires comme celles de Totti et de Xavi se passent peu de fois dans le football. Et pour les entraîneurs cela se passe encore moins. Ferguson est un exemple unique ».

Mais cela te plairais ?
« J’aimerais gagner à Cesena, ceci me plairait ».

Cesena a subit 8 buts lors des 2 deniers déplacements. Quel match t’attends-tu d’eux ?
« Lorsque je vois Cesena je ne vois pas une équipe de bas niveau mais une équipe avec grande qualité notamment devant : Mutu, Eder, Candreva. J’attends une équipe dangeureuse et je m’attends à retrouver un rythme de jeu plus élevé pour retrouver la victoire ».

Totti a amélioré le jeu de la Roma ?
« Autant Totti que De Rossi sont des points de référence pour nous. Francesco est une référence pour tous et c’est pour ceci que lorsqu’il est dans les meilleurs conditions il devient très important. Je dois chercher à gérer sa forme physique vu que nous jouerons tous les trois jours. L’équipe s’entraîne très bien ».