Site AS ROMA

Luis Enrique: « Attaquer et prendre des risques »

A la veille du match retour d’Europa League face au Slovan Bratislava à l’Olimpico,Luis Enrique et Bojan se sont présentés en conférence de presse.

Voici les mots de Luis Enrique :

Ces six jours de travail ont-ils changé la hiérarchie par rapport au match aller ?
« Bonjour à tous, cette semaine mais même les prochaines, je choisirais toujours mon onze avec les joueurs les mieux préparés. Et je déciderai sur la base des entraînements. Cela est mon style de travail et je ne le changerai certainement pas ici. Je ne fais pas conditionner par les rumeurs même si je comprends votre intérêt pour la formation »

Quel sens à donner pour un ritiro avec des joueurs qui ensuite s’en va, des joueurs non convoqués qui ensuite jouent. Y a-t-il un sens de faire le ritiro avec le mercato ouvert ?
« Naturellement lorsque j’ai accepté d’entraîner la Roma je savais que nous devions débuter un projet et que nous devions changer tant de choses. Lors de la première année je savais ne pas pouvoir trouver les meilleures conditions pour travailler. Pour moi seul la façon dont les joueurs s’entraine m’importent. Les tifosi au début me demandaient toujours « Fais les courir » et au début cela m’a étonnée parce que cela jouait bien au football. Je choisirai toujours les joueurs les plus préparés. Mon idée est celle de rejoindre les résultats avec une idée de football collectif. Cela ne m’importe pas qui joue, tous doivent aider et celle-ci est notre façon de jouer. Les joueurs doivent s’entraîner et mener une vie de professionnel. C’est l’unique route pour rejoindre nos objectifs »

Borriello, le joueur aujourd’hui est sur le mercato. Es-ce ton choix ?
« Je réaffirme les mots du ritiro : c’est un joueur intéressant dont j’attends toujours le maximum »

Tu t’attendais à beaucoup de bruits pour l’exclusion de Totti ?
« Ce n’est sincèrement pas mon habitude de lire les journaux ou suivre la presse. Je reste tranquille et serein. Je respecte votre travail mais vous ne vivez pas comme moi, la situation jour après jour. Ce qui compte est l’objectif à rejoindre. J’ai parlé avec tous et personne n’a rien eu à redire. L’important est de trouver la meilleure solution pour l’équipe même si pour l’instant nous n’avons pas trouvé notre rythme de croisière. Je comprends ce que peuvent ressentir ceux qui ne joue mais cela est une vieille loi du football »

Savais-tu qu’en utilisant Borriello il aurait été plus difficile de le vendre ?
« Bien sûr que je le savais, c’est mon travail. Je dois utiliser tous les joueurs que j’ai à disposition. Il est un joueur à disposition de la Roma et alors j’ai décidé de l’utiliser. Je fais mes choix et j’utilise tous les footballeurs à disposition. Comme avec Simplicio et Okaka. Lorsque arrive un match je puise de l’effectif au complet. D’aucune façon je me conditionne à une éventuelle cession de Borriello pour faire la formation »

Nous sommes au 24 d’août. Es-tu préoccupé par le fait qu’aucun milieu de terrain ne soit encore arrivé ?
« Je suis tellement concentré sur ce match que le reste ne m’intéresse pas, le 31 août nous verrons les footballeurs à disposition et verrons quel équipe type peut-on réussir à construire. Cela ne revient pas à moi de décider ceci »

Dans les premières sorties l’équipe a du mal à marquer. Es-tu préoccupé par le fait que la Roma pour passer doit marquer deux buts ?
« Effectivement le problème de marquer me préoccupe un peu, mais cette semaine l’équipe s’est bien entraînée dans ce domaine. C’est le début de la Roma devant son public, ainsi nous espérons lier les tifosi à cette équipe pour qu’il y ait un vrai sens de communion. C’est un des public les plus fidèle et nous voulons leur rendre avec le plus grand engagement et les résultats. Le Slovan défendra beaucoup, c’est une équipe dangereuse en contre-attaque et sur les coups de pied arrêtés. En outre ils ont aussi récupéré des joueurs importants par rapport au match aller »

A quel match t’attends-tu ?
« J’espère voir mon équipe attaquer et prendre des risques. Nous voulons renverser rapidement ce résultat négatif, nous devons maintenir un rythme élevé »

Totti mérite une gestion spécial ?
« Posez moi toujours la même question et moi je vous donnerai toujours la même réponse. Il est naturel que tous ont une sensibilité différente mais les règles de cohabitation et comportement doivent être égal. Je choisirai toujours les joueurs que je retiens les mieux préparés. Et ceci je le vois et je le décide dans les entraînements. La force d’une équipe dépend de la force du groupe, pas des individualités. Je suis ici pour ceci. Un point c’est tout »

Dans cette période, sens-tu la societa proche de toi ?
« Oui, je me sens soutenu par la società. Ils ont vu comment nous travaillons et sont très satisfaits de ceci. Je suis très satisfait même au-delà des difficultés. Le mercato est difficile mais la società fait le maximum »

T’attendais-tu à un début meilleur ? Que penses-tu des critiques ?
« J’espère toujours commencer dans la meilleure des façons. Le futur ne me préoccupe pas, je ne peux pas le prévoir. Nous avons perdu le premier match mais j’espère bien partir en championnat. Tous espèrent toujours gagner, même l’entraîneur de Bologne et du Slovan. Je peux contrôler seulement le présent et les entraînements, comme celui d’aujourd’hui. Si je gagne je serai un champion, si je perds je serai un bidon »

As-tu déjà décidé la formation ?
« A 90% elle est décidée. L’attaque est déjà choisi. Je donnerai toujours la formation environ une heure avant de partir pour le stade. Je le fais pour une question de respect par rapport aux footballeurs, ils doivent être les premiers au courant. Je n’appelle aucun journaliste avant, les autres peuvent faire ce qu’ils veulent »

De Rossi ? Mancini a dit qu’il restera à vie à la Roma comme Totti…
« C’est un joueur qui négocie avec le club pour prolonger son contrat. Je réaffirme ce que j’avais dit en ritiro Le club veut qu’il reste et il veut rester. Je ne peux pas en parler car ce sont aux deux parties de trouver l’accord. Ce qui comptera sera son rendement sur le terrain et son travail quotidien. Comme tous il est important de bien s’entraîner »

Début officiel à l’Olimpico. Quelle atmosphère t’attends-tu ?
« Je ne sais pas combien de tifosi seront là mais j’espère évidemment beaucoup. J’espère pouvoir sentir l’hymne Grazie Roma qu’il est possible d’écouter lorsque la Roma gagne »

T’attendais-tu à être plus avancé dans le travail ? Certains ne s’applique pas au maximum ?
« Je suis heureux comme j’étais dans le premier jour. Il est clair que dans le football seul les résultats comptent. Je ne suis pas devin et je ne peux pas savoir quelle sera la position que nous irons occuper. Nous sommes parfaitement en ligne avec le temps, de mon point de vue personnel »

A l’aller, Cassetti en défense central et pas Heinze ?
« C’est mon choix. Heinze a aussi beaucoup joué comme latéral. J’aime les footballeurs comme eux qui sont polyvalents et qui puissent occuper plusieurs rôles »

Voici les mots de Bojan Krkic:

A quel match t’attends-tu ?
« Bonjour, je considère ce match comme une occasion pour tous. C’est les débuts à domicile et j’espère que les tifosi seront nombreux. Nous nous mettrons le plus grand engagement »

Qu’es-ce qui manque à la Roma pour arriver à un bon niveau ?
« Je ne suis pas du tout préoccupé. Nous travaillons bien et dimanche débuteront aussi en championnat. Cette semaine nous avons bien travaillé et sommes en forme »

Mourinho et les polémiques avec le Barca…
« Je ne veux pas entrer dans la polémique. Cela a été une belle victoire pour Barcelone »

Quel est-elle la position dans laquelle tu t’es trouvé le mieux lors du match aller ?
« Je me trouve bien dans tous les rôles de l’attaque, je joue où l’entraineur le veut »

Josè Angel a dit que rapidement vous jouerez comme Barcelone.
« Non, la Roma ne doit pas suivre de modèles, elle doit jouer comme la Roma en faisant un beau football »

L’absence de Totti à l’aller… cela t’a étonné ?
« C’est l’entraîneur qui décide cela. Nous sommes beaucoup et l’entraîneur choisit le meilleur onze »

Tu joues de manière différente par rapport à Barcelone. Combien de temps faudra-t-il pour te voir t’exprimer au maximum ?
« La position est très semblable. Je suis satisfait de mon acclimatation, je n’ai pas encore marqué mais en travaillant je pourrai m’améliorer »

Un joueur que tu considère dangeureux du Slovan ?
« Un joueur non, mais c’est une équipe qui m’a surpris au niveau collectif avec une bonne circulation de balle »

As-tu trouvé des différences entre Barcelone et Rome ? Il y a des différences dans la mentalité ?
« La Roma a envie de grandir et s’améliorer. Nous voulons nous amuser et faire amuser notre public »