Photo tirée du site Youtube.com

Trudi Carter (qui a subit une rupture du ligament croisé au genou en décembre dernier), attaquant jamaïcaine de l’AS Roma féminine, s’est exprimé dans un interview à Roma TV :

L’interview de Swaby, la défenseur jamaïcaine de l’AS Roma féminine

« Comment va mon genou ? Les choses se déroulent sans accroc. Au début je ne savais pas quoi faire, je ne savais pas à quoi m’attendre, c’était une situation nouvelle. Un membre de ma famille a eu une blessure similaire, il m’a dit de rester calme et que je serais revenu rapidement sur le terrain. Comment ai-je affronté les moments difficiles de ma carrière ? Grâce à ma mère, comme toujours. Quand j’ai quitté la Floride, les choses ne se sont pas passés comme je l’imaginais. Je me demandais ce que j’aurais fais, mais elle m’a dit d’aller de l’avant parce que mon rêve était de devenir une joueuse professionnelle. J’ai reçu un appel du sélectionneur de la Jamaïque qui m’a poussé à passer un essai à Orlando. Ils m’ont dit que ça aurait été difficile de jouer. Ils m’ont dit que j’aurais pu m’entraîner avec eux et pour moi c’était une opportunité, voulant jouer avec les professionnels. A la fin de la saison, j’ai reçu un appel et j’ai su que j’aurais été à la Roma. J’étais enthousiaste, très heureuse, en pensant que j’airais en Italie pour jouer à la Roma. Je ne réussissais pas à y croire, j’étais surprise. J’ai immédiatement appelé ma mère pour le lui dire. Elle a commencé à pleurer et moi aussi. 

A 40 jours du Mondial féminin, 3 joueuses de l’AS Roma convoquées

Ce que je me suis dis quand tout semblait aller mal ? De continuer à avoir confiance et à marquer. L’effet que ça fait de jouer avec les meilleures joueuses ? C’est fantastique de s’entraîner avec elle. Voir ce qu’elles mangent, comment elles préparent les matchs. Avant, je croyais que j’affrontais le football de manière sérieuse, mais ensuite je les ai vu, c’est fou. J’ai compris qu’il fallait travailler plus, si j’avais voulu arriver à leur niveau. Désormais le Mondial féminin, en France, avec la Jamaïque ? Nous affronterons des équipes ayant un ranking supérieur au notre. Nous ne sommes pas parmi les favoris, mais on verra. Nous ne devrons pas être nerveuses et jouer comme nous savons le faire. Comment se passe mon expérience en Italie ? Au début cela a été difficile parce que je suis venue ici seule et je ne connaissais personne. J’aime l’Italie, j’adore la cuisine italienne. Vanille ou Chocolat ? Chocolat ? Pizza ou spaghetti ? Spaghetti. Si je préfère être un enfant ou un adulte durant toute ma vie ? Un enfant. Un super-pouvoir que je voudrais ? Savoir ce que pensent les gens. Messi ou Ronaldo ? Messi. Une chose sans quoi je ne peux pas faire ? Ma mère. Un objet ? Un ballon de foot ».