Photo tirée du site Youtube.com

Alisson Becker et Juan Jesus ont participé à un interview croisé via Roma TV et les réseaux sociaux officiels de l’AS Roma :

Alisson Becker: « Le brésilien plus fort dans mon rôle ? Taffarel, sans aucun doute. Il a été le plus grand pour ce qu’il a gagné et ce qu’il a fait en Seleçao. Si c’est normal que les coéquipiers prennent en photo ceux qui dorment et qui le fait ? Je ne sais pas. C’est toujours Jesus qui fait ces choses (Jesus: « C’est un moment de plaisanterie. A peine arrivé dans l’avion, ils dorment déjà »). Le plus fort techniquement à la Roma ? Un joueur fort techniquement est El Shaarawy, avec le ballon entre les pieds il et très bon. Dans le un contre un avec le ballon entre les pieds il est très fort. Le coéquipier le plus compétition ? Strootman, à 100%. Si le ballon sort ou bien qu’il y a une faute à l’entraînement, alors il commence à hurler. Un coéquipier qui ronfle comme un ours ? Bruno Peres. Le plus beau cadeau de noël que j’ai reçu dans mon enfance ? Je voulais un Playstation 2. Cela coûtait cher à l’époque, mais mon père me l’a offert. Mieux Rivaldo ou Ronaldinho ? Selon moi Ronaldinho. Il jouait un football plus artistique et joyeux, il me plaît énormément. Rivaldo est un grand ».  

Juan Jesus: « Quand ai-je pleuré pour la dernière fois ? Je regardais un cartoon avec mon fils, j’ai vu une scène et  l’ayant dans mes bras j’ai été ému et j’ai pleuré. Le coéquipier le plus fou dans le vestiaire ? Sûrement Nainggolan, mais aussi Florenzi qui entre et hurle ‘buongiorno’. Puis De Rossi, même s’il est grand, et Manolas qui n’est pas le dernier. Mais ils sont tous bons. L’adversaire qui m’a mis le plus en difficulté ? Cavani, qui est très fort, il vient toujours te presser, mais aussi Icardi, un avec qui j’ai aussi joué. L’endroit le plus beau où j’ai été en vacances ? Dans les Caraïbes. La plage semble être du seul, tout est blanc. Trois personnes célèbres que j’inviterais à dîner ? Obama (rire, ndlr). Simone, un chanteur brésilien. Et Michael Jackson. Qui cuisine le milieu le churrasco ? Alisson est le seul à le faire. Il est très bon, c’est un plat traditionnel de as région. Qui met la musique dans le vestiaire ? Avant Perotti et Nainggolan. Désormais c’est Alisson, tous écoutent du raggaeton parce que ça motive ».