Photo tirée du site Gazzettaregionale.it

Après avoir battu le Napoli en demi-finale (2-0), qui n’avait pas perdu le moindre match de la saison, les U15 de l’AS Roma ont refait le travail en battant le Milan AC en finale et sur le même score. Les hommes de Tugberk Tanrıvermiş, jeune entraîneur turc arrivé l’été dernier de Galatasaray, ont maîtrisé la rencontre, face aux rossoneri qui dominent la catégorie depuis plusieurs années.

Les U15 de l’AS Roma réalisent l’exploit face au Napoli et volent en finale du Scudetto

Alors que le score était toujours de 0-0 à la pause, les jeunes romanisti ont su faire la différence en seconde période, d’abord par l’intermédiaire de Cedric Koffi (qui profite d’une mauvaise analyse de la trajectoire du défenseur adversaire), tandis que ce dernier dessert une passe décisive à Luigi Cherubini qui entérine le score, et permet à Riccardo Pagano de soulever le trophée.

Monchi attire à Trigoria le plus jeune entraîneur (turc) habilité par l’UEFA

Si la saison avait mal démarré, l’entraîneur turc a su créer une alchimie et faire monter son équipe en puissance, avec une équipe qui une génération autant talentueuse que complémentaire. On peut citer une charnière centrale très physique, tandis que Giacomo Faticanti (arrivée cet été de Frosinone, où il était capitaine), a sur être une vraie tour de contrôle devant la défense.

Koffi, la nouvelle pépite (surclassé) des U15 de l’AS Roma

Le milieu a trois se complète, et montre également une très grande complémentarité, avec Fabrizio Lilli en numéro 8 et avec le capitaine Pagano en numéro 10, qui amènent leur touche technique. On oubliera pas le latéral gauche Matteo Falasca, qui semble ressembler à Luca Pellegrini dans son profil et dans sa façon de prendre son couloir offensivement.

Parti à la Lazio l’été dernier, un meneur de jeu (classe 2004) revient à Trigoria

Mais c’est surtout le trio d’attaque qui a fait la différence, avec un Koffi qui a inscrit 4 buts dans sa catégorie, mais surtout 10 réalisations avec les U16, où il a régulièrement été surclassé cette saison, où encore avec Cherubini qui est revenu de la Lazio l’été dernier (où il était capitaine, et dont il avait été formé à Trigoria auparavant).

AS Roma 2-0 Milan AC (U15, finale)
AS Roma (4-3-3): Mastrantonio; Missori, Catena, Muratori, Falasca (70’+4 D’Alessio L.); Lilli (58′ Mirimich), Faticanti, Pagano (C); Koffi, Padula (41′ Liburdi), Cherubini (70’+4 Simone).
A disp.: Baldi (GK), Pandimiglio, Pellegrini, Pisilli, D’Alessio F.
All.: Tanrıvermiş.
Buts: 52′ Koffi (R), 56′ Cherubini (R).

Bilan en championnat): 2ème (18 victoires, 2 nuls et 4 défaites; 58 buts marqués et 19 encaissés).
Classement: 1. Napoli 62 pts; 2. AS ROMA 56 pts; 3. Frosinone 53 pts; 4. Palerme 44 pts; 5. Perugia 40 pts; 6. Benevento 39 pts; 7. Pescara 37 pts; 8. Lecce 24 pts; 9. Ascoli 22 pts; 10. Salernitana, Foggia 17 pts; 12. Cosenza 16 pts; 12. Crotone 11 pts.
Bilan phase finale: 3 victoires et 1 nul (7 buts marqués et 2 encaissés).
Classement des buteurs: Pagano (19 buts), Padula (8 buts), Lili, D’Alessio (5 buts), Cherubini (5 buts), Simone, Ruggiero, Koffi (4 buts), Faticanti, (3 buts), Pellegrini, Tomaselli, Chesti, Liburdi, Pisilli, Catena, Mirimich (1 but).