Les statistiques en contradiction avec le tableau d’affichage

Au niveau des résultats, l’AS Roma est dans le dur. Après le partage des points face à Sassuolo, les hommes de Rudi Garcia ont connu leur premier revers cette saison sur le terrain de la Sampdoria, avec une très large domination, sans finition cependant.

63 : Comme le pourcentage de possession de balle que l’AS Roma a eu face à la Sampdoria. Une possession qui a été loin d’être stérile au niveau de l’utilisation du ballon, mais où la finition a fait défaut. 

57 : Comme le nombre de centres que la Louve a amené dans la surface adverse. Un chiffre hallucinant, encore plus quand on voit le peu que cela a apporté, notamment avec Edin Dzeko dans la surface. Le meilleur a été Lucas Digne, avec quasiment un tiers des centres venant de sa part.

24 : Comme le nombre de frappes que la Roma a envoyé vers la cage de Viviano. Parmi celles-ci, 8 ont trouvé le cadre. Miralem Pjanic a été le joueur qui a su se mettre le plus à son avantage, avec 5 frappes à son actif. Le bosniaque a d’ailleurs été le meilleur joueur de la rencontre, cherchant très souvent à créer les décalages avec sa technique au-dessus du lot.

18 : Comme le nombre de corners obtenu par la Roma. Là encore, un chiffre extrêmement élevé, et avec une utilisation de ces derniers de très mauvaise facture.

4 : Comme le nombre de buts encaissés par Morgan De Sanctis en l’espace de deux matchs, même s’il est loin d’être le principal fautif.

3 : Comme le nombre de tirs cadrés par la Sampdoria, dont 2 ont été au fond des filets.

2 : Comme le nombre de fautes oubliés par l’arbitre : d’abord un penalty suite à une main d’un défenseur adverse, et un coup franc juste à l’entrée de la surface suite à un plaquage sur Dzeko.
2 est aussi le nombre de but où Kostas Manolas est associé de façon plus ou moins directe : causant d’abord la faute sur le coup franc décisif, puis en marquant contre son camp.
2 est enfin le nombre de buts inscrit cette saison par Mohamed Salah, déjà buteur dimanche dernier contre Sassuolo.

1 : Comme la première apparition de Salah Uçan cette saison. Le jeune turc n’a pas eu plus de 5 minutes de jeu pour se mettre en évidence. Nouvelle chance dimanche contre Carpi ?

Twitter: @Romanista35