Site AS ROMA

Les présidents

Italo Foschi, le premier président

Né le 7 mars 1884 à Corropoli, ce grand sportif ( lutte gréco-romaine et calcio ), mais également politicien, s’investit dans la FIGC ( FEDERAZIONE ITALIANA GIOCO CALCIO ), avant de participer activement à la fusion des clubs romains amenant à la naissance de l’AS Roma. Italo Foschi fut le premier président, jusqu’en 1928. Il déceda à Rome, le 20 mars 1949.

 

Edgardo Bazzini, le président du premier scudetto

Ancien fonctionnaire d’Agip, ce parmesan, né en 1867, fut le premier président giallorosso à soulever le scudetto. Edgardo Bazzini fut à la tête du club de 1941 à 1943. Il disparut en 1969, à l’âge de 102 ans.


Dino Viola, le grand président du second scudetto

Le natif d’Aulla ( Toscane ) fut, en compagnie de Franco Sensi, l’un des plus grands présidents de l’histoire romanista. Dino Viola dirigea l’équipe qui remporta le scudetto de 1983 et qui fut vice-championne d’Europe la saison suivante. Les études obligeant, il rejoignit la ville étenelle dans les années 30. Il devint l’homme fort giallorosso le 16 mai 1979. Son nom est encore associé à ceux de la grande Roma des années 80, et des Conti, Di Bartolomei, Pruzzo, Falcao, etc… Dino s’en alla le 19 janvier 1991, des suites d’une longue maladie. Tout en laissant une trace indélébile dans le coeur de la tifoseria qui lui était chère.

 

Franco Sensi, le président tifoso du troisième scudetto

C’est l’histoire d’un homme, né à Rome, mort à Rome, qui avait le sang giallorosso. Franco Sensi vit le jour dans la ville éternelle le 29 juillet 1926, soit un an avant la fondation du club qu’il aimera tant plus tard. Il en devint président en 1993, à une époque où l’AS Roma rencontre des difficultées sur le terrain. Au fil des ans, l’équipe grandit et devient magnifique. En 2001, le club giallorosso remporta son troisième et dernier scudetto à ce jour. Pour y parvenir, le président Sensi s’entoura de joueurs au talent confirmé, comme Aldair, Cafu, Tommasi, Delvecchio, Batistuta, Montella et par dessus tout, celui qui deviendra le plus grand joueur de l’histoire du club, Francesco Totti. S’en suivirent de très belles saisons, où la Roma enchaîna les podiums en championnat et les victoires en coupe.

Franco Sensi dit adieu à sa ville de toujours le 17 aout 2008. Un << ciao >> et non pas un au revoir, pour celui qui maniait à la perfection la << romanaccia >>. Sa fille, Rosella, assurera la gérance du club jusqu’à la fin de saison 2010/2011, où le club fut racheté par le consortium américain de Thomas DiBenedetto, premier investisseur étranger du calcio.