Les n° de maillots de l’AS Roma (2010 à 2015)

Ce qui fait l’identité d’un joueur, hormis son nom, c’est son numéro. Au cours d’une carrière, les joueurs sont amenés à en choisir un. Parfois il a une valeur symbolique, parfois ce n’est que défaut. Certains joueurs tentent tant bien que mal de garder le même numéro (Perrotta) et d’autres changent selon la signification (Batistuta) ou le club. Comme de juste, certains joueurs marquent leur club en bien ou en mal, et laissent une trace avec ce même numéro. Au point que, pour certains, les clubs suspendent l’utilisation du numéro qui fut longtemps utilisé par ce même  joueur. Mais parfois c’est l’inverse, un même numéro voit un grand nombre de joueurs défiler de par leur faible niveau. Pour cela, le site Cesololaroma vous fait un bref rappel des joueurs qui ont porté les 30 numéros les plus fréquents. Dans cette deuxième partie, vous retrouverez les joueurs sur la période allant de 2010 à 2015 (et donc les joueurs actuels). 

Première partie => Les n° de maillots de l’AS Roma (2005 à 2010)

Numéro 1 : Bogdan Lobont (2009-…) ;

Numéro 2 : Rafael Toloi (2014) – Mapou Yanga-Mbiwa (2014-2015) – Antonio Rudiger (2015-…) ;

Numéro 3 : Cicinho (2007-2012) – Paolo Castellini (2010-2011) – Jose Angel (2011-2012) – Marquinhos (2012-2013) – Dodo (2012-2014) – Ashley Cole (2014-2015) –Lucas Digne (2015-…) ;

Numéro 4 : Silveira Juan Dos Santos (2007-2012) – Michael Bradley (2012-Janvier 2014) – Nainggolan (2014-…) ;

Numéro 5 : Phillipe Mexes (2004-2011) – Gabriel Heinze (2011-2012) –  Leandro Castan (2012-…) ;

Numéro 6 : Numéro supprimé en l’honneur d’Aldair et redonné à Strootman (2013-…) ;

Numéro 7 : David Pizarro (2006-2012) – Marquinho (2012-2014) – Juan Manuel Iturbe (2014-…) ;

Numéro 8 : Adriano (2010) – Erik Lamela (2011-2013) – Adem Ljajic (2013-2015) ;

Numéro 9 : Mirko Vucinic (2006-2011) – Pablo Osvaldo (2011-2013) – Edin Dzeko (2015-…) ;

Numéro 10 : Francesco Totti

Numéro 11 : Rodrigo Taddei (2004-2014) – Alessio Romagnoli (2012-2015) – Mohammed Salah (2015-…) ;

Numéro 12 : Julio Sergio (2006-2012) – Gianluca Curci (2004-2015) ;

Numéro 13 : Vitorino Antunes (2007-2013) – Mauro Goicoechea (2012-2013) – Maicon (2013-…) ;

Numéro 14 : Bojan krkic (2011-2012) – Iago Falque (2015-…) ;

Numéro 15 : Simone Loria (2008-2011) – Miralem Pjanic (2011-…) ;

Numéro 16 : Daniele De Rossi (2001-…) ;

Numéro 17 : John Arne Riise (2008-2011) – Nicolas Lopez (2011-2013)  – Medhi Benatia (2013-2014) ;

Numéro 18 : Gianluca Curci (2004-2015) – Ezequiel Ponce (2015-…) ;

Numéro 19 : Fernando Gago (2011-2012) – Luca Antei (2011-2013) – Victor Ibarbo (2015-2015) ;

Numéro 20 : Simone Perrotta (2004-2013) – Gadji Tallo (2011-2013) – Michel Bastos (2014) – Seydou Keita (2014-…) ;

Numéro 21 : Loic Nego (2011-2012) – William Vainqueur (2015-…) ;

Numéro 22 : Marco Borriello (2011-2015) – Mattia Destro (2012-2015) ;

Numéro 23 : Leandro Greco (2004-2012) – Ivan Piris (2012-2013) – Davide Astori (2014-2015) – Norbert Gyomber (2015-…) ;

Numéro 24 : Jeremy Menez (2008-2011) – Maarten Stekelenburg (2011-2013) – Alessandro Florenzi (2012-…) ;

Numéro 25 : Guillermo Burdisso (2010-2014) – Jose Holebas (2014-2015) – Sczeszny (2015-…) ;

Numéro 26 : Gadji Tallo (2011-2013) – Morgan De Sanctis (2013-…) ;

Numéro 27 : Julio Sergio (2006-2012) – Dodo (2012-2014) – Gervinho (2013-…) ;

Numero 28 : Aleandro Rosi (2004-2012) – Lukasz Skorupski (2013-…) ;

Numéro 29 : Nicolas Burdisso (2009-2014) ;

Numéro 30 : Fabio Simplicio (2010-2012) ;

Plus loin, on peut retrouver Vasilis Torosidis (n°35), Alexander Doni (n°32), Federico Balzaretti (n°42), Radja Nainggolan et Kostas Manolas (n°44), Salih Ucan et Alessandro Florenzi (n°48), Marco Cassetti (n°77) ou encore Menez (n°94).

N.B. : Les dates sont les périodes pendant lesquels les joueurs étaient à la Roma, et non les périodes pour les numéros.

Twitter: @RussoAntonino_