Les dernières news sur Schick, Kalinic, Vital, De Paul, Gonalons et Santon

0
1227
Photo tirée du site Corrieredellosport.it

A 48h de la fin du mercato, Gianluca Petrachi va devoir boucler les 2/3 dossiers restant en entrée et en sortie. Si l’on commence pour l’attaque, Sky Sport révèle que Patrik Schick a accepté de rejoindre le RB Leipzig, qui a trouvé un accord de son côté avec le club allemand. Pour essayer de se désenchaîner de l’accord conclu par Monchi avec la Sampdoria (où 20 millions d’euros seront quoi qu’il arrive versé aux blucerchiati en janvier prochain), la formule du transfert sera un prêt de 2 ans (payant ?), assorti d’une obligation d’achat (liée à un nombre de présences) d’au moins 26 millions d’euros (contre les 34 millions, hors bonus, que la Louve aura versé à la Samp en l’espace de deux ans et demi).

L’attaquant tchèque voit en plus une place se libérer dans l’attaque du leader de Bundesliga (3 victoires en 3 journées), puisque Jean-Kevin Augustin devrait lui rejoindre l’AS Monaco. Ce transfert permet de débloquer l’arrivée de Nikola Kalinic, qui débarquera dans la Capitale ce dimanche soir ou au plus tard lundi matin (pour passer la visite médicale). La formule sera un prêt payant de 2,5 millions d’euros (avec le salaire payé par le club giallorosso), et une option d’achat fixée à 9 millions d’euros. Après avoir eu connaissance de cette information, l’attaquant croate a quitté l’entraînement de l’Atletico Madrid, et n’a pas été convoqué pour le match de demain.

Concernant le poste d’ailier, le journaliste du journal Il Tempo, Alessandro Austini, assure que la seule piste serait celle menant à Mateus Vital (offre de 6 millions d’euros et demande de 10 millions de la part des Corinthians), et écarte totalement la possibilité d’une arrivée de Rodrigo De Paul (considéré intransférable par l’Udinese). Enfin, côté départ, Maxime Gonalons serait à un pas de rejoindre Grenade. Le français retournerait en Liga (après son prêt au FC Seville) avec la formule du prêt gratuit, assorti d’une obligation d’achat à 5 millions d’euros. De son côté, Davide Santon ne devrait plus aller à Majorque, mais c’est la SPAL qui semble avoir repis la pole position.