Photo tirée du site Rivistaundici.com

Selon La Gazzetta dello Sport, le siège de l’AS Roma va se délocaliser dans le quartier de l’EUR, à viale Tolsoj. L’objectif de James Pallotta est de rapprocher le club du coeur de la ville, et d’avoir un endroit où pouvoir recevoir les investisseurs, sponsors et invités prestigieux. A Trigoria, cependant, resteront l’équipe, le centre de formation, la direction sportive et le media center.

Il est à noter que, à terme, l’objectif est également de délocaliser le centre sportif, qui sera aux abords du nouveau stade de l’AS Roma, dont le dossier semble réussir à se débloquer et une bonne nouvelle devrait être annoncé d’ici la fin d’année. Selon Il Tempo, le constructeur du stade (et donc du « Nouveau Trigoria », ainsi que aires commerciales et bureaux) devrait être le groupe Salini-Impregilo, déjà en possession d’un édifice à Tor di Valle. Et à ce sujet :

« Nous y sommes quasiment, entre dix jours ou au maximum deux semaines ». Pallotta est prêt à dépenser 100 millions d’euros pour acquérir aussi les terrains de Tor di Valle. Selon le journal Il Messaggero, le président giallorosso demande une clause dans ce rachat (d’un terrain appartenant à Luca Parnasi, empêtré dans des affaires judiciaires) : ce paiement arrivera seulement avec l’approbation du projet de la part du Conseil communal.