Photo tirée du site Facebook.com

Suite à la conférence de presse de Daniele De Rossi hier, de nombreuses rumeurs ont circulé dans les journaux romains ce matin. Certains évoquent le fait que Antonio Conte aurait refusé l’AS Roma, entre-autre, par rapport au départ annoncé de l’actuel capitaine romanista (ainsi que les probables départs de Kostas Manolas et Edin Dzeko). D’autres indiquent que James Pallotta aurait finalement proposé au n°16 giallorosso, hier soir, de prolonger d’une année supplémentaire comme joueur, et que ce dernier aurait refusé. Tout cela reste cependant des supputations. Concernant le futur de « DDR », Sky Sport indique qu’il a déjà reçu des offres venant de l’Italie et de l’étranger, mais qu’il ne les étudiera qu’une fois son dernier match joué, face à Parme le dimanche 26 mai (où il a décidé de ne pas effectuer de discours à la fin du match, mais plutôt une lettre ouverte aux tifosi sur une page d’un journal). Outre-Atlantique, on précise que Nicolas Burdisso ferait le pressing pour le faire venir à Boca Junior (club qu’il a toujours adoré), tandis que les Los Angeles Galaxy et le New York City aimeraient le faire venir en MLS.

La conférence de presse d’adieu de De Rossi (2ème partie)

En quittant Trigoria hier, De Rossi s’est arrêté pour prendre des photos et signer des autographes, où il a apparu très ému en face des tifosi présents. Ce mercredi, une centaine de tifosi étaient présents au centre sportif de la Louve, pour contester la direction romaine. Après une demi-heure de chants contre la società, De Rossi, Frederic Massara et Claudio Ranieri sont venus à leur rencontre. Le joueur de 35 ans a indiqué que « S’ils y repensent et me propose la prolongation je ne signerais pas, j’ai un orgueil et une dignité », et puis « Si vous me le demandez, j’éviterais de porter un autre maillot que celui giallorosso ». Chose que aucun tifoso ne lui a demandé (demandant aussi de croire en ses coéquipiers qui seront là la saison prochaine). Le directeur sportif a lui expliqué que « la décision n’est pas la notre, mais de la società à Boston ». Enfin, l’entraîneur aurait déclaré: « Je ne reste pas à la Roma, et ça ne sert à rien de vous en prendre à ceux qui sont ici, beaucoup de choses sont décidées par la tête grise à Londres et l’autre phénomène à Boston ». Dommage collatéral, les tifosi giallorossi ont bombardé de commentaires la page Facebook du restaurant des soeurs de James Pallotta, qui a du ensuite fermer sa page.