Site AS ROMA

Les 3 points ou rien

Après la lourde défaite face au Bayern Munich (7-1) en Champions League, les hommes de Rudi Garcia ont partiellement relevé la tête sur la pelouse de la Sampdoria (3ème). Ce mercredi (20h45) face à Cesena au Stadio Olimpico, la seule chose qui compte est la victoire, à tout prix.

.

La conférence de presse de Garcia.

« Face à Cesena, pas d’autres résultats que la victoire »

« Les clefs du match contre Cesena ? Si on peut avoir la tête ailleurs vu les matchs qui arrivent ? Aucune distraction, ça c’est sûr, on est concentré sur ce match car le prochain est toujours le plus important. On doit retrouver la victoire en championnat, on joue devant nos tifosi et quand tu es en déplacement chez le troisième un nul peut aussi être un bon résultat. Avec tout mon respect pour Cesena, demain il n’y a pas d’autres résultats que la victoire. Un des moments les plus importants de la saison ? Ce sont des matchs très intéressants à jouer, dans le football les joueurs préfère jouer tous les trois jours car ils s’entraînent moins et font que de la récupération. La bonne nouvelle est que j’ai plus de choix à faire : Keita est de retour, Manolas revient et on peut affronter ce match avec plus de fraîcheur physique. Si Keita est prêt à jouer 90 minutes ? Il est à 100%, il a pas été out très longtemps. Il peut commencer mais si le match le permet il resterait pas les 90′. Mais s’il y a besoin, il est prêt, aussi pour lui donner du temps de gens en vu des prochains matchs. Comment va Destro ? Pourquoi quand le niveau technique augmente il reste sur le banc ? Je raisonne pas ainsi, il va bien. Hier il a été préservé mais aujourd’hui il s’est entraîné normalement. Il est prêt à jouer et nous savons qu’avec Mattia nous avons un attaquant de surface et quand nous partons de plus loin sur le terrain il vaut mieux avoir des joueurs rapides et Totti est plus dans la possession. Mais ils peuvent jouer ensemble. Au niveau offensif, à part Borriello, j’ai toujours des choix à faire. Mais je préfère ainsi que ne pas en avoir et que les mêmes jouent toujours.

« Keita et De Rossi peuvent jouer à tous les postes au milieu »

Cette Roma a perdu du charme aux yeux des critiques et tifosi ? Si deux nuls chez City et le troisième ne sont pas des résultats positifs, non je ne suis pas d’accord. De Rossi et Keita peuvent jouer ensemble ? Les deux peuvent occuper tous les postes au milieu. Dans le passé Daniele a joué plus haut et marqué ; Seydou peut aider offensivement avec but et assist. Si je ressens la responsabilité de donner du succès aux tifosi dans un moment de crise économique ? Moi je le pense depuis toujours : les tifosi vont au stade pour se divertir, la vie en dehors est assez compliquée comme cela en Italie. Nous faisons tout pour offrir un spectacle de haut niveau car beaucoup doivent économiser pour aller au stade. Notre responsabilité est de faire en sorte que pendant au moins 1h30 le football soit une fête divertissante, ils payent pour ça. Comment va l’équipe ? Ces dernières semaines quelques joueurs ont dû serrer les dents mais cela fait parti de la qualité mentale d’un pro. L’important est de ne pas risquer la santé, ça sera plus simple de donner un temps de récupération à certains et d’avoir plus d’énergie sur le terrain durant ce match. Dans les nominations pour le Ballon d’Or il n’y a pas d’Italien et un joueur de serie A : Pogba. Si ça donne l’impression d’être dans un championnat mineure ? La particularité c’est que cette année est une année de Coupe du Monde. Qui a fait un grand mondial ou une grande C1 est dans la liste. On doit faire en sorte de voir des joueurs de la Roma dans la liste.

« Je crois en Uçan et Paredes. J’espère le retour de Maicon samedi »

Uçan et Paredes, pourquoi ils jouent si peu ? Je ne sais pas si les faire jouer contre Juve, City ou la Samp était positif, je pense pas. On a un calendrier, Paredes a montré assez durant la préparation, pour Uçan le problème est différent, il a eu une blessure et il a des problèmes avec la langue. Je crois en ces deux joueurs, ils grandissent en s’entraînant avec des grands joueurs. S’il y a une occasion de les mettre sur le terrain, je serai heureux de le faire. Si le calage de la Roma est athlétique ou un fait de fatigue ? Je le vois pas comme cela, j’ai reposé Miralem Pjanic. Les joueurs blessés quand ils reviennent sont bons le premier match puis moins bon. C’est toujours ainsi, par exemple Strootman et Castan joueront bien le match du retour puis moins bien. Ils ont besoin de temps pour retrouver le rythme. Surtout au milieu et dans les autres compartiments du jeu, c’est différent seulement pour les centrales. A Gênes il ne m’a pas semble que la Roma ait été inférieure sur le plan physique. Critiques excessives envers Cole ? S’il rejouera ? Perdre contre le Bayern de cette façon n’est pas la faute d’un joueur, ils ont tous mal joué, y compris l’entraîneur. Ashley a fait aussi des matchs de grand niveaux, contre City, c’est pas si loin. Il va bien, il est toujours positif, un grand champion et on le reverra dans les prochains matchs. Comment va Maicon ? Il a eu une inflammation qui l’a empêché de jouer en Champions et contre la Samp. Demain il ne sera pas convoqué mais j’espère l’avoir samedi, il est déjà mieux.


Du côté de Trigoria

Malgré les doutes durant la préparation, la Louve a sorti les crocs lors de la première journée de Serie A, en remportant assez tranquillement sa première victoire, face à la Fiorentina à domicile, grâce à des buts de Nainggolan et Gervinho. S’en est suivi un succès, compliqué, sur la pelouse du promu Empoli (grâce à une frappe de Nainggolan) et une belle entrée en matière en Champions League, avec une victoire 5-1 face au CSKA Moscou. S’en est suivi une troisième victoire en Serie A, face à Cagliari, grâce à des buts de Destro et Florenzi, puis un quatrième succès (à l’arraché), sur la pelouse de Parme avec un score de 2-1. Ce bon début de saison s’est confirmé avec un 6ème succès, difficile, face à Verona à la maison (2-0), puis le premier faux-pas, avec un bon match nul (1-1) sur le terrain de Manchester City en Champions League. Malheureusement, suite à un arbitrage contestable et contesté, les giallorossi ont connu leur première défaite sur la pelouse de la Juventus il y a de cela 15 jours. Les hommes du mister français se sont bien repris, en gagnant à la maison face au Chievo sur le score de 3-0. Mais cela s’est ensuite gâté, notamment avec la débâcle à domicile face au Bayern Munich, avec un historique score de 7-1. Les hommes du mister français ont ensuite partiellement relevé la tête, en allant chercher un score de 0-0 sur le terrain de la Sampdoria, actuel troisième de Serie A.

Rudi Garcia a révélé la liste des 24 joueurs qui ont été convoqué pour la 9ème journée de Serie A, qui se jouera ce mercredi (20h45), face à Cesena (sur BeIn Sports). Outre les absents de longue date, Federico Balzaretti et Kevin Strootman, l’infirmerie va vers la tendance de se vider, puisque Leandro Castan, Maicon et Marco Borriello devraient rapidement reprendre avec le groupe. A l’inverse, Kostas Manolas (suspension) et Seydou Keita (blessure) font leur retour au sein du groupe.

Concernant le onze de départ, De Sanctis gardera de nouveau la cage giallorossa. La défense centrale sera composé de Astori et Yanga-Mbwia, tandis que les couloirs seront pris par Torosidis à droite et Cole à gauche. De Rossi évoluera dans une position de sentinelle devant la défense, avec Keita et Pjanic pour animer le jeu devant lui. Devant, le trident du moment sera composé de Destro en attaquant axial, avec Gervinho et Iturbe sur les côtés.

.

L’adversaire du jour

Cesena réalise un début de saison probablement bien loin de ses attentes. Leur bilan global est de 1 victoire, 3 nuls et 4 défaites. Cela leur fait 6 points sur 24 possibles, et une 17ème place au classement. Les bianconeri ont inscrit 6 buts et en ont encaissés 13. Cela est encore pire en déplacement, puisqu’on retrouve 3 défaites (Lazio, Juventus, Palermo) et un nul (Udinese). Le début avait pourtant bien commencé, d’abord avec un passage de premier tour en Coppa Italia (1-0 contre Casertana), puis un premier succès en championnat face à Parma (1-0). Il faudra notamment faire sans le prometteur gardien Leali, expulsé face à l’Inter le week-end passé.

Sur le mercato, l’effectif de Cesena a pas mal bougé, mais avec un recrutement basé sur des joueurs d’expérience, connaissant la difficulté du maintien. Outre les jeunes talents Leali (gardien), et le colombien Carbonero (arrivant grâce à l’AS Roma), on retrouve par exemple l’arrivée de quatre. A côté de ça, Pulzetti arrive de Bologne, Perico de Cagliari, ou encore Djuric de Cittadella. Niveau départ, on retiendra les fin de prêts de Rossini, Camporese, Alhassan, Belingheri, ou encore le départ de D’Alessandro à l’Atalanta.

L’équipe sera composé demain de Agliardi dans la cage. La défense sera constitué par une ligne de 4 joueurs, où l’on retrouvera Capelli, Lucchini, Volta et Renzetti. Au milieu, Magnusson évoluera juste devant la défense. Une ligne de 4 sera constitué devant lui, avec de droite à gauche Giorgi, Coppola, De Feudis et Marilungo. Enfin, Djuric évoluera en pointe.

.

Les dernières confrontations

2010/2011 AS Roma 0-0 Cesena
2011/2012 AS Roma 5-1 Cesena (Totti x2, Borini, Juan, Pjanic)

On retrouve peu de précédents entre ces deux équipes, avec seulement deux confrontations au Stadio Olimico. Le premier fût sous l’ère Claudio Ranieri, avec un score de 0-0 lors de la 1ère journée de la saison 2010/2011. Suite à ce match, la Louve avait enchaîné trois autres matchs sans la moindre victoire. Cela s’est beaucoup mieux passé sous la houlette de Luis Enrique, avec un score de 5-1 juste avant la trêve de noël. Cela avait notamment permis à Totti d’inscrire un doublé, ainsi que des buts ignés Borini, Juan et Pjanic. Cela sera donc l’occasion d’amplifier ce bilan demain.

.

Le duel du match

Alessandro Florenzi / Guido Marinlungo : Un duel de jeunes italiens, à la trajectoire opposé. D’un côté Alessandro Florenzi, qui a d’abord fait ses armes du côté de la Primavera, où il remporte notamment le scudetto 2011 comme capitaine. Alors qu’il débute en Serie A lors du passage de Vincenzo Montella sur le banc et remplace Francesco Totti, il rejoindra au terme de la saison Crotone, pour un prêt d’un an en Serie B. Florenzi réalise alors une saison pleine, avec 37 matchs et surtout 11 buts. Il met alors sa panoplie de buteur au profit de son équipe : Frappe hors de la surface, coup-franc enroulé, ciseau acrobatique ou encore but de la tête. Cela lui permet d’ailleurs d’être élu meilleur jeune de Serie B. Il revient alors à Rome, et sera l’un des plus utilisé par le mister Zdenek Zeman, en étant régulièrement utilisé au milieu du terrain. Sous Rudi Garcia, là encore il joue quasiment tous les matchs, mais passe cette fois-ci dans le trident offensif, où ses qualités lui permettent de jouer dans une position d’ailier. De son côté, Guido Marinlungo semblait avoir un destin tout tracé. Auteur d’un triplé avec la Sampdoria Primavera (championnat, coupe d’Italie et Supercoupe), il débute alors à l’âge de 19 ans dans le monde professionnel. Une première saison avec 9 matchs et 3 buts (dont 2 matchs en Europa League), avant de rejoindre Lecce en prêt (35 matchs et 13 buts en Serie B). Il retourne alors dans son club formateur, où il jouera alors 15 matchs en Serie A (+5 d’Europa League) jusqu’à la trêve. Il est alors transféré à l’Atalanta, où il aide l’équipe a remonter parmi l’élite. Mais il n’arrivera jamais à s’imposer, avec seulement 31 matchs en deux saisons et demi. Il décide alors de retourner à l’échelon inférieur, et là aussi remontera de nouveau en Serie A avec Cesena. Pour peut-être enfin exploser ? (pour le moment 6 matchs et 1 but).

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Tommasi. Il s’agit d’une grande première pour ce jeune arbitre, qui dirigera chacune des deux équipes pour la première fois en Serie A. Il n’avait par le passé croisé la route de la Louve que lors d’un match de Coppa Italia (8ème de finale contre la Sampdoria la saison passée, victoire 1-0 avec un but de Torosidis). Tandis qu’il a arbitré deux fois Cesena, contre l’Atalanta en Coppa Italia et Empoli en Serie B.

.

Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
De Sanctis
Torosidis-Manolas-Astori–Cole
De Rossi
Pjanic-Keita

Iturbe-Destro-Gervinho

Remplaçants: Lobont, Skorupski, Emanuelson, Cole, Somma, Yanga-Mbiwa, Nainggolan, Paredes, Uçan, Sanabria, Totti, Ljajic, Florenzi.
Blessé(s): Balzaretti, Strootman, Castan, Borriello, Maicon.
Suspendu(s): Manolas

Cesena (4-1-4-1): Agliardi; Capelli, Lucchini, Volta, Renzetti; Magnusson; Giorgi, Coppola, De Feudis, Marilungo; Djuric.