Le succès à l’Olimpico depuis 4 mois

Le 30 novembre 2014, c’est la date de la dernière victoire de l’AS Roma au Stadio Olimpico. Avec ce succès face au Napoli, grâce au but de Pjanic, les hommes de Rudi Garcia refont le plein de confiance, dans la lutte à la deuxième place, synonyme de qualification directe en Champions League.

La Roma commence le match balle au pied mais tarde à se procurer des occasions. La première est un coup-franc de Pjanic qui passe pas loin du poteau à la 19′. Ghoulam y répond sur un coup franc aussi tiré plein axe sur De Sanctis. Mais c’est bien la Roma, et Pjanic, qui ouvriront le score à la 25′ sur un ballon en retrait de Florenzi. 1-0. Naples aura plusieurs occasions pour répondre par Mertens (30′), Callejon (38′) et Higuain (41′) sans trouver le cadre. Côté romain c’est Ljajic qui a manqué l’occasion de tuer le match à la 39′. 1-0 à la mi-temps.

La seconde mi-temps ne sera qu’une attaque – défense avec les napoletani qui assiègent les romains. Mais la Louve tient grâce à un excellent De Sanctis, qui s’impose plusieurs fois devant Mertens, puis Gabbiadini quand celui-ci rentre. Garcia lance lieu plusieurs joueurs comme Paredes, Mapou et Ibarbo pour changer les choses, sans grand changement dans le jeu de son équipe. En fin de match, la Roma retrouve des occasions avec une frappe de Nainggolan à la 87′ et une occasion pour Iturbe peu de temps après. Le dernier frisson se conclura par une envolée de De Sanctis. Grazie Roma peut retentir, 1-0 score final.

Les joueurs de la Roma vont maintenant avoir une semaine, pour récupérer et préparer au mieux le déplacement au Torino. Un match qui sera de nouveau une finale, dans l’optique d’assurer la deuxième place.

.