Site AS ROMA

Le sprint final est lancé

Alors que le Napoli a su prendre un avantage psychologique en arrachant la victoire face à l‘AS Roma ce week end, le site Cesololaroma.org vous décortique les 11 derniers matchs de championnat (+ le match en retard face à Parma), en comparant journée après journée la rencontre de chacune des deux concurrents à la seconde place. Ne pas oublier que la Louve possède l’avantage d’être devant (confrontations directes entre les deux) en cas d’égalité parfaite au nombre de points.

28ème journée : AS Roma-Udinese ; Torino-Napoli
La prochaine journée pourrait déjà marquer un premier tournant dans cette course à la seconde place. En effet les napolitains affronteront le lundi (19h) le Torino sur sa pelouse, où il n’est jamais simple de l’emporter. Mais surtout que les azzurri auront joué 4 jours avant en terre lusitano face à Porto. Tandis que la Louve affrontera le même jour à 21h l’Udinese à l’Olimpico. Les hommes de Guidolin connaissent en effet un double visage entre domicile (6 victoires, 2 nuls, 5 défaites) et extérieur (3 victoires, 2 nuls, 9 défaites). Les hommes de Garcia auront aussi à coeur, malgré les absences, de montrer qu’ils savent encore relever la tête après cette 3ème défaite de la saison.
(AVANTAGE ROMA)

29ème journée : Chievo-AS Roma ; Napoli-Fiorentina
Si la pelouse des gialloblu se montre un terrain hostile ces dernières années, ce déplacement ne s’annonce sur le papier pas insurmontable, face à une équipe qui tente toujours d’assurer son maintien et qui perd quasiment un match sur deux chez lui. De son côté, les hommes de Benitez disputeront le 2ème choc d’une série de trois matchs au San Paolo. La Viola aura probablement à coeur de stopper l’hémorragie, après une série actuelle catastrophique. A noter que ces deux équipes sortiront quelques jours plus tôt de leur match retour d’Europa League.
(AVANTAGE ROMA)

30ème journée : AS Roma-Torino ; Catania-Napoli
L’AS Roma recevra durant cette 30ème journée, la première équipe à l’avoir fait perdre des points durant la phase aller, et l’équipe lui ayant causé le plus de problème. Si les giallorossi auront cette fois l’avantage de jouer à la maison, cela ne s’annoncera pas match facile face à Cerci et Immobile. De son côté les napolitains se déplacement à Catania, terrain quasi imprenable jusqu’à la saison dernière. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui les siciliens végètent à la place de lanterne rouge, et voient la Serie B se rapprocher à grand pas. Mais attention, car Catane perd peu dans son entre, avec seulement 3 défaites en 13 rencontres.
(AVANTAGE NAPOLI)

31ème journée : Sassuolo-Roma ; Napoli-Juventus
Après l’égalisation à la toute dernière seconde du match aller, la Louve aura sûrement à coeur de lever l’affront face au promu verdeneri. Un déplacement qui s’annonce largement plus abordable, que le choc de cette journée entre le Napoli et la Juventus. Pas besoin d’en dire plus pour se rendre compte que le Napoli jouera très gros sur cette 31ème journée.
(AVANTAGE ROMA)

(match en retard AS Roma-Parma)
Les giallorossi conservent ce joker de côté, mais attention à ne pas penser que ces 3 points sont déjà à rajouter au classement. S’il vaut mieux jouer les gialloblu à l’Olimpico plutôt qu’au Tardini, les coéquipiers de Cassano vendront chèrement leur peau, notamment pour tenter d’accrocher l’Europe.

32ème journée : Cagliari-AS Roma ; Parma-Napoli
Alors que jusqu’ici on assistait à un chassé-croisé, où chacun des deux concurrents à la deuxième place jouait à leur tour respectif à domicile et à l’extérieur, voila que Roma et Napoli se déplaceront tous deux sur cette 32ème journée. Deux déplacements qui s’annoncent très compliquée, avec d’un côté la pelouse de Cagliari pour les romanisti, et celle de Parma (qui aura en quelques jours un rôle d’arbitre pour cette place de dauphin) pour les napolitains. Deux stades où il est très difficile d’aller s’y imposer. Léger avantage pour les romanisti, mais les deux équipes pourraient bien perdre des plûmes ce jour-là.
(AVANTAGE ROMA)

33ème journée : AS Roma-Atalanta ; Napoli-Lazio
Là aussi les deux concurrents à cette 2ème place vont chacun recevoir. D’un côté la Louve accueillera à l’Olimpico l’Atalanta, qui prend la très grande majorité des points sur sa pelouse, tandis que les azzurri verront l’autre équipe romaine venir au San Paolo. Une équipe de la Lazio qui espéra jusqu’à la fin de saison accrocher une place en Europa League.
(AVANTAGE ROMA)

34ème journée : Fiorentina-AS Roma ; Udinese-Napoli
Comme la 32ème journée, les deux équipes peuvent beaucoup perdre sur ces 2 déplacements. La Fiorentina cherchera à défendre sa 4ème place, et est difficile à battre dans son antre, tandis que le Napoli ira jouer chez l’Udinese, qui fait parti de ces équipes chez qui il n’est pas évident d’aller gagner. Il semble tout de même que la Roma soit un peu moins bien lotie sur cette 34ème journée.
(AVANTAGE NAPOLI)

35ème journée : AS Roma-Milan AC ; FC Internazionale-Napoli
Les deux adversaires ne sont autres que les deux clubs milanais. Mais avantage à la Roma qui reçoit un Milan AC qui semble déjà s’être résigné à accrocher l’Europe via le championnat (et prépare déjà la saison prochaine), tandis que le Napoli connaitra son 2ème déplacement difficile en l’espace de quelques jours, sur le terrain de l’Inter, toujours à la lutte pour accrocher la 4ème place. Il s’agit de la dernière journée où la Louve connait une opposition « sur le papier » plus abordable que son opposant.
(AVANTAGE ROMA)

36ème journée : Catania-AS Roma ; Napoli-Cagliari
Une journée où les deux clubs n’ont pas spécialement fort à faire, mais la Roma devra cependant se déplacer sur une pelouse qui ne lui réussi que très rarement. La bonne nouvelle pourrait venir d’une descente en Serie B déjà actée des siciliens, qui pourrait alors les voir déjà avec la tête en vacance. De son côté Naples ne devrait pas avoir de problème face à Cagliari, qui reste tout de même capable d’un exploit.
(AVANTAGE NAPOLI)

37ème journée : AS Roma-Juventus ; Sampdoria-Napoli
Il serait préférable d’avoir assuré cette 2ème place avant cette 37ème journée, car ce match face au leader Juventus s’annoncerait alors très délicat, tandis que dans le même temps le Napoli aura un déplacement à sa portée sur le terrain de la Sampdoria.
(AVANTAGE NAPOLI)

38ème journée : Genoa-AS Roma ; Napoli-Hellas Verona
Une journée qui devrait amener un statut-quo tant on a du mal à imaginer voir la Roma ou le Napoli perdre des points lors de cette dernière journée. Léger avantage au Napoli, qui jouera devant son public pour la « der » de la saison.
(AVANTAGE NAPOLI)

Outre le fait d’avoir 3 points d’avance, la possibilité d’être devant en cas d’égalité au nombre de points et de devoir encore rejouer ce match face à Parma; L’AS Roma aura l’avantage à 6 reprises sur son concurrent, tandis que le Napoli aura lui l’avantage à 5 reprises. On constate que la Roma a un calendrier plus abordable durant les 5 prochaines journées, et aura donc l’occasion d’accroître son écart, tandis que le Napoli possède lui un calendrier plus favorable sur la fin de saison, et pourrait donc tenter de chiper cette place de dauphin sur la photo-finish.