Le réveil n’a sonné qu’à 21h15…

Après un point convainquant face au FC Barcelone (grâce au magnifique but de Alessandro Florenzi), les hommes de Rudi Garcia étaient déjà menés par trois buts à la 30ème minute, face au BATE Borisov. Un réveil trop tardif, avec des buts de Gervinho et Vasilis Torosidis.

700 : Comme le nombre de tifosi romanisti qui avaient fait le déplacement en Biélorussie.

150 : Comme le nombre de matchs disputés par Miralem Pjanic avec le maillot giallorosso. En détail on retrouve 131 matchs de Serie A (dont 17 buts et 29 passes décisives), 7 matchs de Coupe d’Italie (1 but et 2 passes décisives) et 11 matchs en Coupe d’Europe.

100 : Comme le nombre de matchs disputés par Rudi Garcia sur le banc de l’AS Roma. Son bilan global est de 54 victoires, 27 nuls et 19 défaites. En championnat, son bilan est revu à la hausse, avec 48 victoires, 22 nuls et 12 défaites. Le mister français se serait bien passé de ce résultat face au BATE.

24 : Comme le nombre de matchs consécutifs en Champions League où la Roma a toujours au moins encaissé un but.

23 : Comme le nombre de frappes durant ce match, avec seulement 8 frappes cadrées. On se souvient notamment des deux occasions importantes de Mohamed Salah. De son côté, le club de Borisov a tiré 15 fois pour 7 frappes cadrées.

22 : Comme le nombre de minutes qu’il aura suffit au club de Borisov pour inscrire 3 buts, entre la 8ème et 30ème minute.

15 : Comme le nombre de minutes qu’il a fallu, à partir du coup d’envoi, pour voir le BATE mener 2-00 Chose qui n’était jamais arrivé à la Louve. 

7 : Comme le nombre de buts de Vasilis Torosidis avec la Roma. Il s’agit cependant de son tout permier sur la scène européenne avec l’équipe romanista. Il avait déjà marqué deux fois avec l’Olympiakos en Champions League. 

6 : Comme le nombre de matchs à l’extérieur de suite, en Champions League, sans victoire pour la Roma (3 nuls et 3 défaites).

2 : Comme le nombre de buts de Gervinho, inscrit dans deux rencontres consécutives, et dans deux compétitions différentes.

1 : Comme le nombre de points de l’AS Roma en deux matchs sur ce début de compétition. Un groupe très serré, puisque le FC Barcelone est à 4 points, tandis que le Bayer Leverkusen et le BATE suivent à 3 points.

Twitter: @Romanista35