Photo tirée du site Ilromanista.eu

Antonio Gozzi, président du Virtus Entella, prochain adversaire de l’AS Roma en Coupe d’Italie (8ème de finale lundi soir, à 21h), s’est exprimé au sujet de cette rencontre et de Nicolo Zaniolo (déjà 15 matchs depuis le début de saison, dont 5 apparitions en Champions League) au micro de Centro Suono Sport :

« Vendre Zaniolo, à ce moment (l’été 2017 à l’Inter, ndlr), a été je crois la bonne chose à faire. Le joueur stagnait, l’environnement de l’Entella était devenu trop étroit pour lui. Clairement, avec le recul, si j’avais su que deux ans plus tard il aurait joué titulaire au Bernabeu contre le Real Madrid, j’aurais demandé plus. Mais l’attention des médias sur lui est trop importante et cela, comme il est très jeune, ne l’aide pas. Roma-Entella ? C’est le match le plus important de notre histoire, je m’attends que les joueurs honorent le maillot sur le terrain. Nous devons faire bonne figure, tout comme nous l’avons fait au tour précédent contre le Genoa : les joueurs y croient, ils n’iront pas sur le terrain en étant déjà battu d’avance ».