Site AS ROMA

Le « mystère » Van der Wiel

Annoncé comme la possible première recrue du recrutement de l’AS Roma, puis comme impossible ces dernières heures, le « cas » Van der Wiel pourrait bien être l’un des feuilletons de l’été.

Etat des lieux

Il y a de cela dix jours, le plus grand quotidien de football au monde « Il Romanista » titrait en une de son journal un accord verbal entre l’AS Roma, l’Ajax d’Amsterdam et Gregory Van der Wiel. Les journalistes de la rédaction affirmaient avoir eu plusieurs informations allant dans le sens de rencontre entre les différents partis au cours du mois d’avril, laissant présager une issue positive à la négociation. Symbole d’autant plus fort que ce poste d’arrière droit est une des priorités à renforcer lors de ce mercato. Gianluca Di Marzio, journaliste de la très sérieuse chaine Sky Sport, ne s’aventurait pas à dire qu’il y avait déjà un accord, mais affirmait cependant qu’il y avait un réel intérêt et des négociations en cours.

La déclaration choc du joueur

Coup de tonnerre mardi soir en toute fin de soirée.Le latéral hollandais inaugure depuis peu son tout nouveau site officiel, et publie une déclaration personnelle choc. Van der Wiel a en introduction a confirmé que les informations italiennes étaient partiellement vraies. Il a ensuite affirmé que son agent a été passer une journée à Rome sur invitation du club giallorosso, où une réunion amicale aurait eu lieu. Il continue en disant qu’il « préfèrerait » rejoindre une équipe qui évolue en Ligue des Champions. Cependant en conclusion, après avoir remercie le club de la capitale et l’honneur que cela représente pour lui, il enchaine en disant que pour le moment il souhaite se consacrer à l’Euro avec les Pay-Bas, et planifier son plan de carrière ensuite. Il faut également admettre que voir un joueur s’exprimer de façon aussi directe sur une rumeur de mercato est extrêmement rare, et semble montrer qu’il existe quelque chose de concret.

La porte est-elle fermée ?

A la première lecture de son communiqué, la piste semble au point mort, cependant en analysant les choses en profondeur cela pourrait s’avérer être un des feuilletons de l’été. Selon Il Romanista, les mots de Van der Wiel sont un signe réel des négociations en cours entre les parties. Selon eux, la visite à Rome dont parle le joueur de 24 ans, est un voyage qui a eu lieu courant avril où Hakim Slimini (agent du joueur) n’a non pas rencontré directement Walter Sabatini, mais Franco Baldini. Une rencontre qui ferait partie de d’autres qui ont suivi ensuite. Les mots du défenseur confirment également « l’accord » du club de l’Ajax d’Amsterdam pour entamer des discussions entre la societa giallorossa et l’entourage du joueur.

Revenons ensuite sur le cas « Ligue des Champions ». Il faut rappeler que lors de cette rencontre au mois d’avril l’AS Roma était toujours en lice pour la 3ème place, mais à l’inverse il était aussi imprévisble d’imaginer à quelle place finirait la Louve en fin de saison. Par conséquent il était donc impossible que son agent déclare « mon joueur préfère jouer l’Europe donc c’est non ». Il est donc très probable qu’il y a bien eu des négociations avancés depuis le mois d’avril entre Sabatini et l’agent du joueur, et cela avec le consentement du club d’Amsterdam.

Mais effectivement plusieurs raisons ces derniers jours ont pu ralentir le rythme. Tout d’abord la perte de toute compétition européenne. Ensuite le départ de Luis Enrique, dont on peut imaginer que ce dernier a pu parler avec Van der Wiel pour lui exposer sa philosophie de jeu ou son futur rôle avec lui. Il faudra donc peut-être attendre l’intronisation officielle de Vincenzo Montella pour relancer la piste. Et enfin l’insertion de ces derniers jours du Real Madrid ou encore de Chelsea ont effectivement pu changer la donne. Même s’il ne faut pas perdre de vue que le club anglais ne disputera la Champions League qu’en cas de victoire en finale face au Bayern. Cela semble donc réduire les possibilités de concurrents évoluant en Champions League l’an prochain. On peut cependant se demander pourquoi la déclaration du joueur ne tourne qu’autour de la Roma, et non pas de d’autres clubs dont il pourrait aussi y avoir des négociations. On pourrait supposer qu’il souhaite mettre la pression sur la societa giallorossa, et notamment demander des garanties techniques ou financières supérieures.

En résumé donc, cela ne semble pas être un « non » ferme, ou une façon de fermer la porte, mais plutôt une façon de mettre le dossier en « stand-by ». Le joueur veut maintenant se consacrer entièrement à son équipe nationale, mais il est légitime de penser que son entourage continuera de discuter avec l’AS Roma. Voir Van der Wiel à l’AS Roma semble donc aujourd’hui très difficile et compliqué, mais loin d’être impossible… Et malgré les mots du latéral hollandais, on peut penser que le dossier pourrait se régler dans un sens comme dans l’autre avant le début de l’Euro.