Photo tirée du site Corrieredellosport.it

Eusebio Di Francesco a évoqué le manque de réalisme la saison passée sur coup de pied arrêté. On peut y voir un lien avec le mercato estival qui a amené pas moins de 2 centimètres supplémentaire par joueur, puisque la moyenne du groupe passe de 1m83 à 1m85 (ce qui peut paraître peu, mais ce qui amène à 22 centimètres de plus sur un onze de départ). Si on met de côté Ante Coric (172 cm) et Justin Kluivert (171), les autres recrues amènent des centimètres supplémentaires, comparé aux joueurs partis.

La vraie révolution arrive des gardiens, où les trois recrues dépassent les trois partants : Alisson Becker (191 cm), Lukasz Skorupski (187 cm) et Bogdan Lobont (185 cm), laissant place à Robin Olsen (198 cm), Mirante (193 cm) et Fuzato (190 cm). Une croissance physique qui se constate aussi dans l’entre-jeu, avec le départ de Radja Nainggolan (176 cm), tandis que sont arrivé Nicolo Zaniolo (189 cm), Javier Pastore (187 cm) et Bryan Cristante (186 cm). Idem en défense où Bruno Peres (178 cm) et Elio Capradossi (185 cm) laissaient leur place à Davide Santon (186 cm) et Ivan Marcano (191 cm).