Photo tirée du site Giallorossi.net

Après les dernières déclarations de James Pallotta, au sujet des mesures sécuritaires au Stadio Olimpico et pour le nouveau stade de l’AS Roma, le groupe ultrà « ROMA », présent en Curva Sud, a tenu à répondre au président de la Louve par un communiqué (et où des banderoles anti-Pallotta ont été déployé à Tor di Valle, lieu du futur stade) :

Pallotta s’exprime sur le début de saison et le nouveau stade

« Cher ‘signor’ james pallotta, nous sommes les ‘FOTTUTI IDIOTI’ (le président avait nommé de « Fucking idiots » une minorité de la Curva Sud, ndlr), à la lumière des faits de ces derniers jours et de ceux précédents, nous sommes honorés de cette appellation. Parce qu’à ce jour cela veut dire que nous aimons, souffrons et jouissons encore pour ces couleurs, pour ce maillot et surtout pour cette façon de vivre le stade qui nous a fait connaitre au monde footballistique. Oui, ‘signor’ pallotta parce qu’un petit rappel d’histoire ne fait jamais de mal; et l’AS ROMA n’est pas connu pour les grandes victoires ou bien pour sa salle des trophées remplie. Bien au contraire, elle est connu parce que dans les nombreuses défaites cuisantes et les grandes désillusions ses tifosi n’ont jamais lâché, et se sont même exaltés. La liste est très longue, nous pouvons commencer de la finale de coupe des champions, en passant à celle de la coupe uefa, Roma-Lecce, les finales de coupe d’Italie avec celle catastrophique du 26 mai, avec les nombreuses éliminations en coupes, où les tifosi qui chantaient avec les larmes… Roma-Bayern une des dernières. Volontairement nous n’avons pas mentionné les nombreuses autres seulement pour une raison d’espace. Donc la force de la Roma a toujours été ses tifosi. Depuis l’époque du campo Testaccio. La chorégraphie des capitaines en est le symbole, il y avait des joueurs qui étaient imprégnés, qui ont fait l’histoire de l’équipe et n’ont presque rien gagné, mais ils sont devenus des légendes pour leur ardeur, le coeur, l’attachement aux couleurs et à la curva sud. Cet attachement que vous, ‘signor’ pallotta, ne respectez pas et que vous détruisez délibérément, changeant le logo, collaborant pour les barrières en curva, restant silencieux sur les amendes en tribune, en allant contre son peuple. Alors savez-vous ce que nous vous disons ? Nous ne voulons pas du nouveau stade !!! Beaucoup parle de Dino Viola, mais un tel président nous n’en voulons pas ! S’il doit nous utiliser et nous insulter… nous représenterons toujours LA ROMA et ses tifosi, beaucoup de James passent mais la curva sud reste, point ! Fièrement des ‘fottuti idioti’ !!! ».