Site AS ROMA

L’AS Roma termine la Serie A sur une bonne note

Après avoir perdu toute chance européenne par la Serie A, suite au match nul face au Milan, l’AS Roma a cependant fini son championnat de belle manière, avec une victoire de prestige face à Naples qui permet de faire le plein de confiance.

Andreazzoli aligne une équipe proche des titulaires, exception faites des absents des convoqués. C’est avec les enfants bras-dessus, bras-dessous, que les joueurs font leur entrée sur la pelouse. Le match démarre donc avec une Roma positionné en 4-2-3-1, avec Pjanic qui prend le rôle de meneur de jeu à Totti (suspendu). Les giallorossi sont bien en place, mais laissent beaucoup d’espace et ont du mal à conserver la maitrise du ballon. La première occasion arrivera cependant du pied droit du n°15 bosniaque. Pjanic tire un coup franc au 25 mètres, que Rosati dévie au dessus de sa barre. Naples va répliquer peu après le quart d’heure de jeu, par l’intermédiaire de son buteur Cavani. Ce dernier se joue facilement de Burdisso, en position de dernier défenseur, et se retrouve seul devant Lobont. Cependant sa lourde frappe ne trouve pas le cadre. Quelques minutes plus tard, il faut un gros retour de Castan pour stopper El Kaddouri dans la surface (qui a très tôt remplacé Pandev). Les occasions seront alors peu nombreuses jusqu’à la pause. Les azzurri n’auront qu’une frappe d’Hamsik à se mettre sous la dent, bien boxé par Lobont. Tandis que les romanisti tenteront quelques assauts par Lamela ou Marquinho qui tente d’entrer dans la surface. Cependant l’occasion de la première période arrivera dans les arrêts de jeu. Marquinho tente une frappe croisé, que le gardien adverse repousse. Destro est positionné au second poteau, mais sa frappe trouve le poteau. La balle lui revient et il tente une balle piquée sur Rosati, qui est sauvé sur sa ligne par un défenseur.

Comme souvent depuis plusieurs matchs, les giallorossi montrent un visage plus positif au retour des vestiaires. Et le premier but va arriver à peine deux minute plus tard. Castan réalise une montée offensive et centre pour Lamela à l’entrée de la surface. L’argentin l’a dévie comme il peut vers Marquinho, qui envoie un bolide du pied droit dans la lucarne adverse, et débloque le compteur. C’est une autre action 100% brésilienne qui va suivre. Dodo s’échappe dans son couloir et trouve de nouveau Marquinho. Ce dernier déclenche une nouvelle frappe, qui oblige le gardien adverse à se détendre. La Roma va faire le break rapidement après. Lamela, côté droit, lance Destro dans la surface qui se joue dans son défenseur par un crochet et tente la frappe. Rosati la détourne, mais de façon involontaire la pousse dans sa propre cage. Dès lors le jeu va se fermer, et peu d’occasions vont en découler. Jusqu’à les 5 dernières minutes, où Cavani va inscrire son dernier but en Serie A, profitant d’un mauvais dégagement de Lobont. Malgré quelques dernières poussées azzurri, le score en restera là.

L’AS Roma termine sa saison avec 62 points, à la 6ème place du classement. La Louve devance son voisin laziale sur le sprint final. Profitant d’une meilleure assise défensive, 3 buts encaissés sur les 6 derniers matchs, le mister Andreazzoli devra s’appuyer dessus et miser sur le mental pour aller chercher cette 10ème Coupe d’Italie.