Site AS ROMA

L’AS Roma sort la tête haute, mais avec des regrets

L’aventure en Champions League s’arrête donc au stade des 8ème de finale, face au Real Madrid. Avec un retard de deux buts au match aller, les hommes de Spalletti ont tenté d’imposer leur jeu durant ce match retour, avec beaucoup d’énormes occasions manqués par les coéquipiers de Salah.

2 500 : Comme le nombre de tifosi présents au Santiago Bernabeu, qui ont su se faire entendre durant toute la rencontre.

57 : Comme le nombre de matchs pour Totti en Champions League. Pour l’occasion, le Capitano a reçu la standinv ovation de tout le stade à son entrée. Sera-t-il son dernier match européen ? Nous l’espérons évidemment pas.

46 : Comme la possession de balle (en pourcentage) de l’AS Roma face au Real Madrid. La Louve a donc réussi à quasiment faire jeu égal avec les espagnols dans la circulation et l’utilisation du ballon.

38 : Comme le nombre de frappes du Real hier soir, dont 11 qui ont trouvé le cadre de Szczesny.

33 : Comme le nombre de minutes représentant l’intervalle temporelle où le Real a marqué ces 4 buts : 57ème, 64ème, 68ème et 86ème minute.

11 : Comme le nombre de frappes de la Roma face au Real, dont 4 ont trouvé le cadre adverse. On comptabilise quasiment 3 face à face manqué par les romanisti.

7 : Comme le nombre d’années où il faut remonter pour trouver trace d’une Roma en 1/4 de finale, lors de la saison 2015/2016.

3 : Comme le nombre de matchs consécutifs où la Roma n’a pas marqué le moindre but (BATE à l’Olimpico, et la double-confrontation face au Real). Le dernier but sur la scène européenne a donc été inscrit par Dzeko, muet hier, à Barcelone.

Twitter: @Romanista35