Photo tirée du site Udinetoday.it

L’une des révélations de la saison de Serie A est incontestablement Antonin Barak, passé cet été du Slavia Prague à l’Udinese pour 3 millions d’euros. S’il a du passer par une période d’adaptation, le milieu tchèque est « on fire » depuis quelques semaines. Il est notamment devenu un pilier de Massimo Oddo, avec notamment un bilan de 5 buts et 2 passes décisives sur les 5 dernières rencontres de championnat. L’homme d’un mètre 90 en est déjà à 7 buts en 16 rencontres de championnat.

Barak semble tout avoir : la vision du jeu d’un meneur de jeu, le physique de déménageur et la moyenne de but d’un avant-centre. Le joueur de 23 ans a déjà 7 sélections de République Tchèque à son actif, pour 5 réalisations. Sa valeur approche déjà les 20 millions d’euros, et Monchi va devoir anticiper la concurrence de la Juventus, prête à répéter l’opération Mauro Isla-Kwadwo Asamoah. Et nul doute que son compatriote Pavel Nedved le suit de près et a informé la società bianconera de sa croissance.