Site AS ROMA

L’AS Roma se qualifie pas le trou de la serrure

L’AS Roma a obtenu sa qualification pour le 8ème de finale de la Champions League, mais dans la plus grande difficulté. Ne pouvant faire mieux qu’un 0-0 contre le BATE à l’Olimpico, il a fallu attendre la non-victoire du Bayer Leverkusen, dominateur, face au FC Barcelone.

29 000 : Comme l’affluence hier soir au Stadio Olimpico. Bien loin, par exemple, des 53 000 spectateurs du Roma-Manchester City de la saison passée. Le président Pallotta doit rencontrer ce vendredi le Préfet pour trouver une issue de sortie concernant la Curva Sud.

75 : Comme le nombre de matchs disputés par Daniele De Rossi sur la scène européenne. Il est sur la deuxième match derrière Francesco Totti (95 matchs), et devant Aldair (64 matchs).

52 : Comme le nombre de matchs joués à domicile, sur la scène européenne, sans encaisser le moindre but. En Champions League, cela est arrivé 10 fois sur 39 à l’Olimpico.

50 : Comme le nombre de possession de balle de l’AS Roma (en %). La Louve a rarement eu une possession aussi faible en jouant à domicile.

24 : Comme le nombre de frappes de la Roma. Malgré cette égalité parfaite au niveau de la possession, la Louve a tiré 24 fois au but, contre seulement 4 fois pour le BATE. Les romanisti ont cadré 8 fois (33%), contre 2 fois pour les biélorusses (50%).  buts marqués par Miralem Pjanic depuis son arrivée à l’AS Roma, lors de l’été 2011. Le n°15 de la Louve rejoint notamment le brésilien Paulo Roberto Falcao, lui aussi auteur de 27 réalisations.de minutes passés sur le terrain par Maicon. Entré à la place de Alessandro Florenzi, il est expulsé à la 80ème minute, suite à une faute de la surface giallorossa.

17 : Comme le nombre de matchs consécutifs disputés par la Louve sur la scène européenne, en encaissant toujours au moins un but. C’était en décembre 2009, sur le terrain du CSKA Sofia (3-0).

16 : Comme le nombre de buts encaissés par l’AS Roma durant cette phrase de poule. Jamais une équipe ne s’était qualifié en 8ème de finale en finissant avec une telle défense.

7 : Comme le nombre de fois où la Roma a passé la phase de poule depuis le début du siècle, sur 9 participations. Seulement en 2004/2005 et 2014/2015 la Roma n’a pas fini dans les deux premiers. Seulement deux fois les romanisti ont réussi à atteindre les 1/4 de finale.

3 : Comme le nombre de joueurs à avoir atteint la barre des 20 matchs disputés, sur 21 possibles. Alessandro Florenzi a joué hier son 20ème match de la saison (dont 18 titulaires), pendant que Kostas Manolas et Radja Nainggolan ont joué chacune des rencontres officielles.

2 : Comme la moyenne de buts marqués par l’AS Roma durant ce début de saison (1,95 pour être exact). Les romanisti ont en effet marqué 41 fois en 21 matchs disputés. 

Twitter: @Romanista35