Photo tirée du site Asroma.com

Après avoir acquis sa qualification en 1/4 de finale de Coupe d’Italie (où il s’agira d’un derby face à la Roma CF, co-leader de Serie B), l’AS Roma féminine a repris son chemin en championnat, avec une victoire dans la douleur (1-0) sur la pelouse de Bari. L’unique réalisation de la rencontre a été signé de Annamario Serutini (6ème but en championnat, et 7ème toutes compétitions confondues). De quoi permettre de grimper à la 5ème place, et étant à un petit point de la 4ème place (le podium étant trop et très loin). Le week-end prochain, pour la dernière journée de la phase aller, cela sera une réception de la Fiorentina.

Voici le trombinoscope et la présentation de l’AS Roma féminine

Pink Bari 0-1 AS Roma (féminine)
AS Roma (4-3-3): Pipitone; Labate dal 72′ Soffia), Lipman, Corrado, Bartoli; Ciccotti, Bernauer (dal 84′ Coluccini), Simonetti (dal 58′ Greggi); Pugnali, Piemonte, Serturini.

A disp.: Casaroli, Bonfantini, Antonsdottir, Swaby.
Buts: 28′ Serturini (R).

Bilan en championnat: 5 victoires, 1 nul et 4 défaites (20 buts marqués et 14 encaissés).
Classement: 1. Milan, Fiorentina 24 pts; 3. Juventus (-1 match) 22 pts; 4. Florentia 17 pts; 5. AS ROMA 16 pts; 6. Sassuolo 15 pts; 7. Verona 13 pts; 8. Tavagnoacco (-1 match), Mozzanica 11 pts;  10. Chievo 7 pts; 11. Orobica, Pink Sport Time (-1 match) 4 pts.  

Classement des buteurs en championnat: Serturini (6 buts), Bonfantini (3 buts), Ciccotti, Bartoli, Di Criscio, Simonetti (2 buts), Piemonte, Greggi, Lipman (1 but).
Bilan en coupe d’Italie: 1 victoire (3 buts marqués et 1 encaissé).
Classement des buteurs en coupe d’Italie: Serturini, Bernauer (1 but).
Prochain match: AS Roma-Fiorentina (11ème journée de championnat, dimanche 23 décembre)

Elisabetta Bavagnoli (entraîneur de la Roma féminine) au micro de Roma TV : « Je fois faire le même commentaire que samedi dernier, à savoir que nous avons assuré l’essentiel. Nous nous sommes compliquées la vie, nous n’avons pas réussi à bien lire certaines situations, nous pouvions mieux gérer la possession, nous n’avons pas été agressives, nous n’avons pas tenu haute la ligne du pressing et cela nous a pénalisé. Bari a fait son match, avec de l’intensité physique et de la détermination, puis plus le temps passait et on n’arrivait pas à tenir loin les adversaires qui gagnaient en confiance. Je ne suis pas content de la prestation du jour mais le résultat nous sauve, l’envie de ramener la victoire et le fait que nous avons lutté. Nous devons cependant nous améliorer et je crois que nous payons les derniers matchs où on a peu laissé de force mentale et physique, cela peut arriver durant la saison. Le résultat est malgré tout important, surtout en ne jouant pas bien, je suis une personne honnête. Cela ne m’intéresse pas de faire bonne figure ou de me voiler la face, on prend le résultat cependant nous devons tirer la sonnette d’alarme et nous remettre au travail pour retourner à être l’équipe que l’on a été ces deux derniers mois ».

Annamaria Serturini (ailier de la Roma féminine) au micro de Roma TV : « J’ai joué une année à Bari et je savais que cela aurait été très difficile, nous devons continuer ainsi parce que nous sommes sur le bon chemin. Sûrement cela a été difficile au niveau émotionnel parce que je suis une ex mais l’important était de gagner. Le Stadio San Nicola ? Jouer dans ce genre de stade est une grande émotion. 5ème au classement ? Nous sommes contentes, désormais nous devons continuer à travailler parce que dimanche prochain arrive la Fiorentina ».