Site AS ROMA

L’AS Roma court après sa 10ème victoire en Coupe d’Italie

Après la Serie A et la Champions League, l’AS Roma démarre ce mercredi (14h30, Rai 2) sa troisième compétition de la saison avec la Coupe d’Italie. Ce 8ème de finale se jouera à l’Olimpico, face à la Spezia (équipe de Serie B). L’objectif est de retrouver le succès, et avoir trois compétitions à jouer durant la seconde partie de saison.

.

Du côté de Trigoria

La Coupe d’Italie est une compétition qui plaît et réussit à l’AS Roma. En effet, la Louve a remporté à 9 reprises ce trophée (juste derrière les 10 victoires de la Juventus), ainsi que 8 finales perdues (dont 5 entre 2003 et 2013, cette dernière était la plus dramatique face à la Lazio). La Roma a même joué 7 des 12 dernières finales. Parmi les succès des giallorossi on retrouve 1964, 1969, 1980, 1981, 1984, 1986, 1991, 2007 et 2010. Avant que Francesco Totti est soulevé les deux derniers trophées, c’est Giuseppe Giannini qui avait porté le précédent. Concernant Rudi Garcia, c’est la troisième fois qu’il disputera cette compétition : en 2013/2014 il avait réalisé un très beau parcours, en éliminant la Sampdoria (1-0) et la Juventus (1-0) lors des 1/8 et 1/4 de finale de la Roma à l’Olimpico. Le parcours s’était malheureusement arrêtée en 1/2 finale. Malgré un succès 3-2 à la maison (après avoir mené 2-0), les hommes du mister français avaient sombré au San Paolo sur le score de 3-0. La saison dernière, cela ne fût pas une partie de plaisir. Suite à une qualification face à Empoli en 1/8 de finale après prolongations, l’aventure s’était arrêté en 1/4 face à la Fiorentina, en perdant sur le score de 2-0.

L’objectif des romanisti est clair : faire le nécessaire pour que les trois compétitions soient encore disputables lors du début de l’année 2016. Et une victoire permettraient surtout de mettre un terme à une série de 6 matchs sans la moindre victoire : 2 défaites (Barcelone et Atalanta) et 4 nuls (Bologne, Torino, BATE et Napoli). Si la Louve marquait beaucoup et encaissait également beaucoup de buts, la donne s’est inversé dernièrement, avec un seul but encaissé lors des 3 derniers matchs (le penalty à la 94ème minute face au Torino), et 1 seul but marqué. Le partage des points face à Naples semble avoir cependant ramené quelques certitudes d’un point de vue de la solidarité collective et du dispositif défensif. En cas de qualification, le 1/4 de finale se jouerait de nouveau à domicile, face à Alessandria (Lega Pro, troisième division), qui a crée la surprise en s’imposant (2-1, après prolongations) sur la pelouse du Genoa.

Rudi Garcia devrait aligner une équipe mixte : Morgan De Sanctis, Leandro Castan et Maicon (parmi les leaders de la saison 2013/2014) devraient avoir leur chance, et accompagneront Kostas Manolas et Lucas Digne. Daniele De Rossi devrait porter le brassard de capitaine, avec Radja Nainggolan (ou William Vainqueur) et Salih Uçan juste devant lui. Enfin devant, Juan Manuel Iturbe devrait former le trio offensif avec Mohamed Salah (qui a besoin de temps de jeu, pour retrouver le rythme) et Edin Dzeko. Les jeunes de la Primavera, Lorenzo Di Livio et Umar Sadiq, seront prêts à rentrer en cours de jeu.

Les convoqués de Rudi Garcia face à la Spezia

.

L’adversaire du jour

Spezia réalise un début de saison en parfait équilibre en Serie B. En effet, ils pointent à la 11ème place, avec un bilan de 6 victoires, 6 nuls et 6 défaites (pour 19 buts marqués et 26 encaissés). Leur bilan est moins bon en déplacement, avec 2 petites victoires, 3 nuls et 4 défaites. Après un bon début de saison, avec 3 succès en 5 journées (et 1 seule défaite), les hommes du mister Di Carlo se sont complétement écroulés, avec une série de 8 matchs sans la moindre victoire, avec 5 défaites et 3 nuls. Cela va mieux dernièrement, avec notamment deux victoires consécutives. En Coupe d’Italie, Spezia a du passer trois tours pour en arriver ici : Une victoire à domicile face à Brescia lors du second tour (1-0), puis aux tirs au but face à Frosinone lors du troisième tour, et enfin face à Salernitana à domicile (2-0) lors du tour précédent. A noter que Spezia a atteint deux fois les 1/4 de finale dans son histoire : lors des saisons 1936/1937 et 1940/1941. Si peu de joueurs sont connu du grand public, on signalera cependant la présence dans l’effectif de deux attaquants connu en Serie A : Le capitaine Emanuele Calaio (passé notamment par le Napoli), qui sera suspendu pour ce match au Stadio Olimpico, et Miguel Nené (passé par Cagliari), qui sera le fer de lance ce mercredi de son équipe.

Les équipes probables de l’AS Roma et de la Spezia.

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Marco Di Bello. Cet arbitre n’a dirigé l’AS Roma qu’à une seule reprise : lors du 8ème de finale de Coupe d’Italie la saison passée. Une qualification, après prolongations, face à Empoli sur le score de 2-1. C’est Leandro Paredes qui avait obtenu le penalty permettant de passer le tour.

Twitter: @Romanista35