Site AS ROMA

L’AS Roma consolide sa place sur le podium

Grâce à cette 8ème victoire consécutive, face à l’Udinese, l’AS Roma conforte sa 3ème place au classement, avec 5 points d’avance sur la Fiorentina et l’Inter (adversaire samedi prochain à l’Olimpico. Même écart, dans le sens inverse, avec le Napoli pour la 2ème place.

4 000 : Comme le nombre de tifosi romanisti présents lors de ce déplacement à Udine.

100 : Comme le nombre de matchs disputés par Nainggolan avec le maillot de l’AS Roma. 78 matchs en Serie A (9 buts), 15 en coupe d’Europe et 5 en Coupe d’Italie.

61 : Comme le nombre de buts marqués pour l’AS Roma en Serie A cette saison. Ce qui permet de conforter le statut de « meilleure attaque du championnat ». Le total de la saison dernière est déjà largement battu, puisque la Roma avait marqué 54 buts lors de la saison 2014/2015.

57 : Comme la possession de balle (en pourcentage) de l’AS Roma face à l’Udinese. Côté giallorosso, cette possession a été utilisé à part égal dans sa propre moitié de terrain et dans le camp adverse, tandis que côté bianconero cette possession a été à 2/3 utilisé dans leur propre moitié de terrain.

25 : Comme le nombre de buts marqués depuis l’arrivée de Luciano Spalletti, en 10 rencontres. Mieux encore, durant cette série de 8 victoires consécutives, 24 buts ont été marqué (soit une moyenne de 3 buts par match).

25 (bis) : Comme le nombre de points obtenus par Spalletti depuis son retour, sur 30 possibles. Un bilan de 8 victoires, 1 nul et 1 défaite (soit une moyenne de 2,5 points/match).

13 : Comme le nombre de frappes des joueurs romanisti hier face à l’Udinese, dont 8 ont trouvé le cadre du gardien adverse. Côté bianconeri, 9 frappes ont été tenté, pour 4 trouvant le cadre de Szczesny.

12 : Comme le nombre de km (12,3) parcourus par Perotti durant ce match. L’argentin est de façon régulière (pour ne pas dire toujours) le joueur a courir le plus durant chaque rencontre. Il devance largement Salah (11,2km) et Digne 1,1km).

11 : Comme le nombre de buts marqués durant le premier quart d’heure, en faisant un record parmi toutes les équipes italienne. La Louve finit aussi bien ses matchs, puisque 13 buts ont été inscrit durant le dernier quart d’heure.

10 : Comme la double-dizaine atteint par Pjanic cette saison : 11 buts et 11 passes décisives toutes compétitions confondues, en faisant de loin la meilleure saison du meneur de jeu sur le plan statistique. Hier, il a desservi sa 10ème passe décisive en Serie A, et est le seul joueur du championnat à avoir atteint cette barre autant l’an passé que cette saison. Prochain objectif, atteindre cette barre de la dizaine, avec les buts en championnat (actuellement 9).

9 : Comme le nombre de buts marqués par Dzeko durant cette saison. L’avant-centre a marqué 2 fois en Champions League, et 7 fois en Serie A. Cela est en progression, puisque sur ces 3 dernières titularisations en championnat (Carpi, Palerme, Udinese), le bosnien a scoré 4 fois.

8 : Comme le nombre de matchs, sur 10, où Szczesny a toujours encaissé un but. Si depuis l’arrivée de Spalletti la Louve n’a connu que deux « clean-sheet », le gardien polonais n’a jamais encaissé deux buts durant la même rencontre (en championnat).

7 : Comme le nombre de buts de Florenzi durant cette saison, dont 6 en Serie A et 1 en Champions League. L’international italien a déjà battu son record, qui fût de 6 buts lors de la saison 2013/2014 (tous en championnat). Avec encore 9 matchs à jouer, le joueur de 25 ans a encore de la marge pour améliorer ce score.

6 : Comme le nombre de passes décisives de Salah cette saison en Serie A, dont 3 durant les 5 derniers matchs (Carpi et Udinese pour Dzeko, Palerme pour El Shaarawy). On oubliera évidemment pas les 11 buts en Serie A, pour un total toutes compétitions confondues de 12 buts et 7 passes décisives. L’égyptien se montre toujours plus décisif, autant individuellement que collectivement.

4 : Comme le nombre de victoires consécutives pour l’AS Roma en déplacement, pour 10 buts marqués et 3 encaissés. Un véritable record cette saison. En tout, cela fait 8 victoires consécutives, pour 24 buts marqués et 6 buts encaissés. L’objectif pour le mister toscan est d’aller chercher les deux séries de 10 victoires consécutives de Garcia, et son propre record de 11 succès.

Twitter: @Romanista35