Lancer définitivement la saison face au champion

Après une préparation en dents de scie, au niveau des résultats, mais avec un mercato qui fait frétiller les tifosi romanisti, l’AS Roma commence saison à domicile face à la Juventus, après le nul (1-1) à Verona.

.

La conférence de presse de Garcia.

« Digne jouera si Torisidis n’est pas à 100% »

« A quel point le mercato influe durant ces premiers matchs ? Cela ne doit pas influer dans la tête des joueurs. Le mercato se termine lundi soir, et aujourd’hui, demain et lundi la Roma travaille sur ce point. Je fais de façon à travailler avec les joueurs que j’ai dans l’effectif. Nous avons profité au mieux du peu de temps que l’on a eu pour travailler avec les nouveaux. Ce qui m’a déplu à Verona ? Je veux voir un rythme plus élevé. Nous devons commencer demain le match comme si nous étions menés au score, pour jouer très vite la gagne. Tout n’était pas mauvais avant le but adversaire, mais le rythme était un peu bas. Juve ? Dybala, Alex Sandro, Mandzukic, Khedira sont arrivés. Une équipe de haut niveau. En ce moment de la saison, aucune équipe n’est prête. Nous avons travaillé pour nous rapprocher le plus possible d’eux. C’est particulier de jouer un match de cette importance à la seconde journée. Nous devons profiter du fait de jouer à domicile pour gagner. Confirmation du 4-3-3 ? Torosidis a eu hier une fatigue musculaire, s’il est à 100% il jouera. Sinon cela sera Digne. Je choisirais les autres demain. Nous commencerons avec une stratégie, mais nous aurons 1-2 autres pour gagner le match. Nous sommes ambitieux et nous ferons tout pour prendre les 3 points. De Rossi et Maicon ? A Verona, je savais que De Rossi n’avait pas 90 minutes dans les jambes, outre le problème à la cheville. Maintenant il est très bien. Maicon a récupéré de sa blessure et il est apte. C’est pour cela que tous sont convoqués, excepté Strootman et Rüdiger. Les critiques envers la Juventus ? Pour tous les clubs, cela sera la saison à répondre à ces arguments. Je peux parler de la Roma. La Juve reste une équipe de haut niveau et nous devrons être au maximum du moment pour gagner. Totti-Dzeko ? Ils peuvent jouer tous les deux ensemble, en fonction de si la défense adverse jouent à 5 par exemple. C’est une possibilité, je l’utiliserais durant la saison. Iturbe ? Il est convoqué. La transmission du ballon ? Si vous faites référence à Seville, l’équipe a démontré qu’elle peut faire une possession de balle à rythme élevé. A Verona, le terrain n’a pas aidé, mais si nous voulons jouer à rythme haut, nous devons être équilibré en trouvant plus de largeur et de profondeur. Je pense à Salah et Dzeko qui ont besoin de s’insérer et aux autres qui doivent avoir le temps pour comprendre comment profiter de leurs très grandes qualités ».

.

.

Du côté de Trigoria

L’AS Roma a connu une préparation mitigé en terme de résultats. A commencer par une défaite face à la faible équipe hongroise Gyirmot Gyor (2-1). S’en est suivi ensuite de très beaux matchs nuls (Real Madrid 0-0, Manchester City 2-2) avec des choses intéressantes dans la prestation. Cela a été beaucoup plus compliqué, face à des équipes avancées physiquement dans leur préparation, contre le Sporting (2-0) et le FC Barcelone (3-0). Enfin, les victoires sont arrivées durant cette fin de préparation : d’abord sur la pelouse du FC Valence (3-1), puis à l’Olimpico face au FC Seville (6-4, après avoir mené 6-0). Rudi Garcia a du faire face à un mercato qui a mis beaucoup de temps à se décanter, et ne pouvant par exemple avoir à sa disposition son nouveau duo Mohamed Salah-Edin Dzeko seulement pour les deux derniers matchs. Cette première en championnat a été plus difficile que prévu, avec un partage des points sur la pelouse du Hellas Verona.

Pour cette 2ème journée de Serie A, le mister français ne compte pas beaucoup d’absents. En effet, seul Kevin Strootman et Antonio Rudiger ne sont pas parmi les convoqués. Par rapport au premier match, Juan Iturbe (suspendu) et Lucas Digne (arrivé mardi) sont les nouveautés. L’arme en plus pourrait être le milieu de terrain, avec le trio Daniele De Rossi, Radja Nainggolan et Miralem Pjanic qui sera reconduit, et qui devra prendre le jeu à son compte face à la Juventus. Les couloirs ne seront pas totalement inédits, puisque si Maicon devrait démarrer à droite, c’est Vasilis Torosidis qui jouera à gauche (« s’il est à 100% »). En attaque, on peut s’attendre à la doublette Edin Dzeko- Mohamed Salah, qui pourrait être associé à Alessandro Florenzi.

Les convoqués de Rudi Garcia face à la Juventus

 

.

L’adversaire du jour

La Juventus a pas mal bougé cet été durant le mercato, contrairement aux dernières saison. En effet, les bianconeri ont subi le départ de trois cadres : Pirlo, Vidal et surtout Tevez. Trois joueurs clés et cadres du mister Allegri. En départ moins importants, on citera Ogbonna, Llorente et Coman (au Bayern). Côté arrivée, Khedira vient amener du poids et de l’expérience au milieu, mais est déjà placé. Devant, Mandzukic et Dybala sont arrivés, pendant que Cuadrado et Alex Sandro ont également débarqué à Turin ces dernières heures. On citera également le jeune défenseur Rugani, revenant de son prêt à Empoli.

Comme à son habitude (même s’ils peuvent passer en 4-3-1-2), la Juventus débutera la rencontre avec son traditionnelle 3-5-2. Pas de surprise derrière, ni dans les couloirs avec Evra et Liechtseiner. Le mister italien a confirmé que Padoin serait reconduit devant la défense, étant donné la blessure de Marchisio, pendant que le duo d’attaque sera emmené par Mandzukic et Dybala. Petite anecdote, l’attaquant croate a joué avec Dzeko du côté de Wolfsburg, tout comme Barzagli à la même époque.

Les équipes probables de l’AS Roma et de la Juventus

.

Les dernières confrontations

2000/2001 AS Roma 0-0 Juventus
2001/2002 AS Roma 0-0 Juventus
2002/2003 AS Roma 2-2 Juventus (Totti, Cassano)
2003/2004 AS Roma 4-0 Juventus (Dacourt, Totti, Cassano x2)
2004/2005 AS Roma 1-2 Juventus (Cassano)
2005/2006 AS Roma 1-4 Juventus (Totti)
2007/2008 AS Roma 2-2 Juventus (Totti x2)
2008/2009 AS Roma 1-4 Juventus (Loria)
2009/2010 AS Roma 1-2 Juventus (De Rossi)
2010/2011 AS Roma 0-2 Juventus
2011/2012 AS Roma 1-1 Juventus (De Rossi)
2012/2013 AS Roma 1-0 Juventus (Totti)
2013/2014 AS Roma 0-1 Juventus
2014/2015 AS Roma 1-1 Juventus (Keita)

Le bilan global depuis le début de ce siècle est de 2 victoires, 6 nuls et 6 défaites pour les bianconeri. On constate cependant que la tendance est plutôt aux scores serrés sur les 4 dernières saisons, avec une victoire 1-0 pour chacun et deux scores de 1-1. Alors qu’avant cela on retrouvait 5 défaites sur les 6 dernières oppositions. On se doit de mettre en avant la victoire, 4-0, lors de la saison 2003/2004. Enfin, on y retrouve 6 buts de Totti, et 2 de De Rossi, qui sont les derniers buteurs des 8 dernières oppositions (exception d’un but de Loria et de Keita l’an passé). A noter que depuis son arrivée, Rudi Garcia a un bilan de 3 défaites, 1 nul et 1 victoire face à la Juventus, cependant cela tend à s’améliorer : depuis le défaite 3-0 à Turin, s’est enchainé une victoire en Coupe d’Italie (1-0), deux défaites très serrés et sévères (1-0 à l’Olimpico à la dernière minute par Osvaldo, et 3-2 à Turin cette saison avec les circonstances qu’on connait) et le 1-1 de la saison dernière donc.

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Nicola Rizzoli. Cet arbitre a dirigé à 30 reprises l’AS Roma pour un bilan de 12 victoires, 11 nuls et 7 défaites. Les deux dernières victoires étaient déjà à la maison, face à des grosses écuries, en fin de saison dernières : la victoire face au Napoli (1-0, Pjanic) et le succès dans le derby (2-1, Iturbe et Mapou). A l’inverse, la dernière défaite remonte au mois de janvier 2014, avec le revers 3-0 sur la pelouse de la Juventus. Il s’agira de son 5ème Roma-Juve au sifflet, pour un bilan de 3 victoires et 1 nul côté bianconero, cependant à chaque fois du côté de Turin. Avec cet arbitre, la Juventus possède un bilan de 13 victoires, 9 nuls et 5 défaites.

10% de Remise, Code Promo « UCR2015 »

Twitter: @Romanista35