Site AS ROMA

La seconde période n’aura pas suffit

Après la défaite face au Bayern (7-1) et le nul face à la Sampdoria (0-0), la Louve avait relevé la tête face à Cesena (2-0). Cela ne s’est cependant pas bien passé sur la pelouse du Napoli, avec une défaite 2-0 pour les hommes de Rudi Garcia.

L’équipe de Benitez est la première à s’illustrer avec ses deux arrières latéraux très offensifs et c’est Higuain qui, sur un tir contré d’Insigne, est oublié par les deux centraux romains et place un retourné dans la surface : 1-0 à la 2′. Insigne s’illustre encore à la dixième minute avec un bon tir que De Sanctis met en corner. Callejon frappe la barre une minute plus tard. La première frappe romaine est pour Torosidis à la 15’, sans danger. La Roma confisque le ballon aux napolitani qui procèdent en contre. Le Napoli apparaît à nouveau dans le match par Insigne à la 25’ qui élimine deux romains mais croise beaucoup trop sa frappe. Les giallorossi font tourner la balle mais les joueurs du Napoli jouent très bas et bloquent bien les passes. Hamsik retouche la barre à la 42’, après un contrôle trop long d’Higuain. La mi-temps est sifflé sur le score de 1-0.

Le match reprend sans changement de part et d’autre. La Roma se procure une belle occasion à la 52’, Pjanic après un bel une-deux avec Totti sert Florenzi dans la surface qui ne cadre pas. Le jeune Romain est l’auteur d’une autre belle action à la 58’ mais Rafael peut la mettre en corner. A l’heure de jeu la Roma reprend totalement le jeu à son compte, mais sur un contre, Callejon est tout proche de marquer. Garcia lance alors Iturbe et Destro pour Totti et Florenzi. Le match tombe dans un faux rythme avec des joueurs que l’on sent fatigués des deux côtés, mais malgré tout la Roma essaie de pousser pour marquer. Ljajic remplace alors Torosidis pour emballer les dix dernières minutes. Mais c’est le Napoli qui se montre dangereux : sur un ballon perdu au milieu, Higuain lance Callejon qui passe devant la défense et marque : 2-0 à la 85′. Le match se terminera ainsi, les Napolitani remportent le derby del sole 2-0.

Les hommes du mister français auront maintenant quelques jours pour préparer au mieux le déplacement à Munich, où Maicon devrait faire son retour.