Site AS ROMA

La saison 2013/2014 des joueurs de l’AS Roma en chiffres

A tout juste un mois du premier match amical de l’AS Roma version 2014/2015 (le 23 juillet face à Liverpool), le site Cesololaroma clore définitivement la saison 2013/2014 en faisant le bilan statistiques des joueurs de Rudi Garcia.

Le nombre de rencontres jouées

Dans cet aspect, c’est Alessandro Florenzi qui récolte les lauriers, avec 37 rencontres sur 38 de Serie A disputées (ainsi que les 4 de Coupe d’Italie). Le podium est complété par Morgan De Sanctis et Leandro Castan, qui arrivent juste derrière avec 36 présences. 4 autres joueurs ont dépassé la barre des 30 matchs en championnat : Miralem Pjanic (35), Mehdi Benatia, Gervinho (33) et De Rossi (32). Un signe fort, puisque sur ses 7 joueurs, on retrouve le losange défensif avec le gardien titulaire, la charnière centrale, ainsi que la sentinelle devant la défense. On constate qu’aucun joueur dans les couloirs défensifs n’a réussi à jouer avec grande continuité. En effet, à part Maicon (28 matchs), tous les autres latéraux ont joué entre 11 et 19 matchs. A noter que Radja Nainggolan aura joué 17 des 20 matchs de Serie A depuis son arrivée en janvier. En fin de tableau, Gianluca Caprari et Luca Mazzitelli ont fait une seule petite apparition, contre deux pour Lukasz Skorupski, Federico Ricci et Tin Jedvaj.

Le minutage sur le terrain

On constate quelques différences par rapport aux chiffres plus haut. En effet, si Alessandro Florenzi n’a manqué qu’une seule rencontre officielle, il en a également disputé beaucoup en entrant en cours de jeu. De ce fait, il n’arrive qu’à la 9ème position en terme de minutes passées sur les terrains (1896). Le trio gagnant est constitué de Morgan De Sanctis (3150), Leandro Castan (3133) et Mehdi Benatia (2862). A noter que Francesco Totti arrive lui à la 10ème position avec 1669 minutes. En fin de peloton, on retrouve Gianluca Caprari (15) et Luca Mazzitelli (30), qui sont les seuls à ne jamais avoir été titulaires.

Les buts et passes décisives

Alors qu’il n’a joué « que » 20 matchs, Mattia Destro est le seul joueur à avoir dépassé la barre des 10 buts, avec exactement 13 réalisations pour l’attaquant italien. Il est suivi par Gervinho et Francesco Totti, respectivement à 9 et 8 buts. A signaler que l’ivoirien a également scoré 3 fois en Coupe d’Italie, faisant un total de 12 buts en 2013/2014. Miralem Pjanic et Adem Ljajic suivent à 6 buts, puis Mehdi Benatia et Kevin Strootman à 5 buts.
Au niveau des passes décisives, c’est Francesco Totti et Gervinho qui se partagent la première place avec 10 « assists ». Ils sont suivis par Alessandro Florenzi à 7 passes décisives, puis Kevin Strootman, Miralem Pjanic et Adem Ljajic à 6 passes.
En cumulant buts+passes décisives, c’est Gervinho qui est devant avec un total de 19, suivi par Francesco Totti (18) et Mattia Destro (16). Alessandro Florenzi arrive juste derrière avec 13.

Les cartons

Le nombre de cartons rouges restent encore trop élevé, avec tout de même 5 expulsions en cours de saison, pour 5 joueurs différents : Daniele De Rossi, Miralem Pjanic, Leandro Castan, Maicon et Federico Balzaretti. En terme de cartons jaunes, c’est Pjanic qui récolte le bonnet d’âge avec 9 cartons jaunes obtenus. Le podium est complété par la charnière centrale Mehdi Benatia et Leandro Castan (7 cartons). On retrouve ensuite Adem Ljajic, Kevin Strootman et Mattia Destro (5 cartons jaunes). A l’autre bout du classement, on félicitera notamment Gervinho (2 cartons) et Francesco Totti (3 cartons).

Les moyennes de notes

Difficile d’en tirer des conséquences avec seulement 2 matchs, mais c’est Lukasz Skorupski qui arrive en tête (malgré les 2 défaites) avec 6,7 comme note moyenne. Le podium derrière lui est composé de Radja Nainggolan (6,61), Francesco Totti et Mehdi Benatia (6,6). Fait intéressant, les 4 milieux de terrain titulaires culmine dans le Top 10 avec chacun une moyenne quasi ou supérieur à 6,5 : Kevin Strootman à 6,57, Daniele De Rossi à 6,5 et Miralem Pjanic à 6,49. A l’inverse, aucun latéral défensif n’apparait dans ce Top 10 : Vasilis Torosidis arrive à 6,24 et Maicon à 6,23; tandis qu’à gauche on est en-dessous de 6,2.

Les statistiques des joueurs de l’AS Roma sur la saison 2013/2014