La saison 2011/2012 en statistiques

Au lendemain de cette saison qui vient de se conclure, le site Cesololaroma.com vous fait le point sur les statistiques de l’effectif de l’AS Roma. Les présences, le minutage, les cartons, les buts ou encore les passes décisives.

Les chiffres du collectif

Au niveau du nombre de points, il s’agit du total le plus faible (56 points) depuis la saison 2004/2005 (45 points). Cette saison là l’AS Roma avait terminé à la 8ème place. Cette saison les giallorossi finissent 7ème, soit une place de moins bien que la saison dernière et celle de 2008/2009. L’AS Roma termine tout de même la saison avec la 4ème meilleure attaque du championnat et 60 buts, mais seulement la 14ème meilleur défense avec 54 buts encaissés. Si les 16 victoires sont un chiffre honorable, les 14 défaites font tâches. Sur le classement domicile, la Louve termine 6ème à un petit point de la 4ème place. Enfin, sans grande surprise la Roma finit très loin dans le classement du fair-play avec une 18ème place. 10 cartons rouges et 78 cartons jaunes. En terme de cartons jaunes, les romanisti se placent par contre à la 3ème place de ce classement

Les notes

Les notes de la saison 2011/2012 se situent dans une fourchette allant de 5.1 à 6.45. Et l’on retient que sur les 30 joueurs utilisés, 15 se regroupent dans un écart de 0.21 points (entre 5.92 et 6.03). On constate donc des notes globalement assez basses, mais homogènes. Dans les joueurs régulièrement utilisés, seul Totti sort du lot à 6.42. On retiendra tout de même Simplicio à 6.2 (avec 19 matchs) et Lobont à 6.1 (10 matchs). Stekelenburg (6.02) et De Rossi (6.01) suivent derrière. Enfin queue de peloton on retrouve un groupe de 5 joueurs, composés de 5 défenseurs, tout sauf un hasard. Rosi (5.68), Angel (5.49), Kjaer (5.48), Cassetti (5.36) et Cicinho (5.1).

Le nombre de présences

Le joueur le plus utilisé par Luis Enrique a été Bojan. Le petit espagnol a foulé les pelouses à 33 reprises (mais pour seulement 13 titularisations). On retrouve juste derrière De Rossi avec 32 présences. Heinze, Pjanic et Gago suivent avec 30 rencontres. Stekelenburg arrive à 29, puis José Angel et Totti à 27. En fin de peloton, Caprari a joué une rencontre. Cicinho, Piscitella et Curci deux présences. Tallo en a lui disputé 3.On signalera que Luis Enrique a fait débuter 4 jeunes italiens en Série A : Borini, Tallo, Piscitella et Viviani.

Le minutage

Si Bojan a été le joueur le plus utilisé en terme de matchs, il n’arrive qu’à la 14ème place avec 1 397 minutes. Sur le podium on retrouve De Rossi (2 834), Heinze (2 473) et Pjanic (2 431). Suivent ensuite dans l’ordre Stekelenburg, Gago, Totti, José Angel, Taddei et Osvaldo. Tout ceux-ci arrivent au dessus de la barre des 2 000 minutes disputées. Comme pour le nombre de présences, en fin de classement on retrouve principalement les jeunes de la Primavera comme Caprari, Piscitella, Viviani ou encore Tallo. Mais aussi les joueurs en fin de contrat comme Cicinho ou Cassetti.

Les buts

Sur les 30 joueurs utilisés, on ne retrouve « que » 13 buteurs différents, allant de une à 11 réalisations. Osvaldo siège en tête de liste avec justement 11 buts. Borini le suit à 9, Totti à 8 et Bojan à 7. A signaler que Borini a inscrit 8 de ses 9 buts en janvier et avril, ou encore que Totti a inscrit la totalité de ses buts en 2012. Osvaldo à lui, notamment à cause de sa blessure, peu scoré sur la seconde partie de saison. Derrière ceux-là on retrouve à 4 buts Simplicio, De Rossi et Lamela. A noter également les 3 buts de Marquinho, alors que le milieu brésilien n’a commencé à jouer que début février.

Les passeurs

Là aussi, on retrouve 13 passeurs différents. En tête se trouve Pjanic avec 8 passes décisives. Totti (7) et Lamela (6) complètent le podium. Derrière arrivent Osvaldo avec 5 passes et Gago avec 4 passes. On signalera là aussi Marquinho avec 3 passes depuis son arrivée. Ou encore la passe décisive de Tallo (face à Naples) et Piscitella (face à l’Inter) pour leur première entrée en Série A.

Le cumul buts/passes décisives

Il est intéressant de détailler le classement cumulant le nombre de buts et de passes décisives. On retrouve ici Osvaldo en tête avec 16 points. Totti le suit avec 15 points. Pjanic complète le podium à 11. Lamela (10), Borini (9), Bojan (8), De Rossi (7), Gago et Marquinho (6) complètent ce classement.

Les cartons jaunes

Sur les 30 joueurs, 22 ont été sanctionné de un ou plusieurs cartons jaunes. Le plus souvent sanctionné a été De Rossi avec 9 cartons jaunes. Le podium est complété par Gago (8 cartons jaunes) et Totti (7 cartons jaunes). Pjanic et Heinze suivent à 6 cartons jaunes.

Les cartons rouges

10 : c’est le nombre de cartons rouges subit par l’AS Roma cette saison. Osvaldo et Stekelenburg l’ont été à deux reprises. On retrouve à une expulsion Juan, Gago, Bojan, Lamela, Angel, Cassetti et Kjaer.