Site AS ROMA

La Roma s’offre une revanche contre la Juve

L’AS Roma a laissé derrière elle la défaite face à la Juventus, en passant ce 8ème de finale en Coupe d’Italie contre la Samp, grâce à un but rapide de Torosidis. Avant d’affronter la Juventus en 1/4, les hommes de Rudi Garcia retrouveront la Serie A dimanche face au Genoa (toujours à l’Olimpico).

La Sampdoria prend de suite le dessus dans l’impact physique et tente de surprendre une équipe remaniée de la Louve. Cependant, contre le cours du jeu, c’est la Roma qui va très vite ouvrir le score. Dodo déborde sur la gauche et centre au 2ème poteau. Destro est trop court, et c’est Torosidis qui la pousse au fond en deux temps. La Roma va alors petit à petit reprendre les rennes du jeu, en se créant les meilleurs occasions. Ljajic, Florenzi et Destro tentent à plusieurs reprises de combiner dans les 30 dernières mètres, mais sans trouver la faille. C’est ensuite Nainggolan, titularisé in-extremis, qui est proche de concrétiser sa première occasion giallorossa, mais le gardien adverse l’arrête. Ce dernier va réaliser plusieurs miracles successifs, dont une double-parade sur Florenzi qui manque le coche quasiment dans le but vide. Le rythme va alors petit à petite baisser pour tranquillement arriver à la pause avec ce score de 1-0. Un score qui aurait être plus large pour les romanisti.

La seconde période démarre, avec une Roma qui a toujours du mal à trouver le but du break. C’est alors la Samp qui reprend confiance et tente de recoller au score. Sur les quelques tirs peu dangereux, le gardien Skorupski est présent et rassurant. Les hommes de Rudi Garcia jouent alors le contre, avec notamment Ljajic qui, juste avant l’heure de jeu, prend la profondeur sur la droite. Le serbe ne sert pas Destro et voit sa frappe contrée en corner. Malgré quelques approximations la charnière Castan et Burdisso tient tranquillement le choc, et la Samp ne se créent que peu d’occasions dangereuses. Le match se hache petit à petit, et la Roma obtient ses dernières occasions en contres, qui sont globalement mal gérés. Gervinho et Strootman font leur entrée pour la dernière partie de la rencontre, avec notamment l’ivoirien qui apporte d’entrée sa vitesse, mais ne fait pas les bons choix à l’approche de la surface. Destro se montrera agacé en fin de matchs, quand à plusieurs reprises Ljajic ne cherchera pas à le trouver, mais les appels et déplacements de l’attaquant italien ne sont pas très tranchants pour se démarquer. Le score ne bougera plus, malgré un dernier corner adverse.

Après les deux matchs de Serie A face au Genoa et Livorno (à la maison), les giallorossi affronteront la Juventus pour le 1/4 de finale de la compétition, au stadio Olimpico le mardi 21 janvier.