Site AS ROMA

La Roma ne méritait pas mieux

Après les deux victoires consécutives face à Cesena et au Napoli, l’AS Roma de Rudi Garcia redémarre de nouveau une série de matchs nuls : Après le partage des points sur la pelouse du Torino, la Louve concède de nouveau un score de 1-1 face à l’Atalanta, avec peu de fon de jeu.

Le match débute de la meilleure des façons pour la Roma, avec un pénalty à la deuxième minute de jeu, pour une main de Stendardo sur un tacle. Totti transforme et la Roma mène 1-0 avant même la 5ème minute de jeu. La louve veut tuer le match et continuer à pousser. Mais c’est l’Atalanta qui égalise, sur pénalty aussi, après une faute très légère d’Astori sur Emanuelson, 1-1 à la 23′. Totti sonne alors la charge mais manque le ballon aux 6m sur l’action suivante. C’est Florenzi qui perd ensuite son duel face à Sportiello après une grosse erreur de Carmona. De l’autre côté du terrain sur le développement d’un corner, c’est De Sanctis qui s’impose à la demi-heure de jeu passée. Jusqu’à la mi-temps, les deux équipes rivalisent de passivité et d’erreurs techniques. 1-1 à la mi-temps, sous les sifflés.

Le match reprend avec les mêmes acteurs et un carton jaune pour Paredes. De Sanctis est le premier gardien à effectuer un arrêt en seconde période sur une frappe de Estegarribia à la 55′. Garcia fait alors sortir Iturbe (sous les sifflets) et Paredes pour Keita et Ibarbo. Sportiello réalise lui ses premiers arrêts sur des frappes de Nainggolan et Florenzi à l’heure de jeu. Pour une sortie trop engagée, Astori prend un jaune et manquera le match contre l’Inter. Torosidis se fait voir de plus en plus souvent dans la surface mais manque aussi souvent son dernier geste. Sportiello s’impose devant Ljajic à la 78′ puis Migliaccio sauve le ballon quasi sur la ligne. Doumbia remplace Torosidis pour les 10 dernières minutes. La Roma enchaîne les corners (et aurait pu bénéficier d’un pénalty pour une faute sur Ibarbo) en fin de match mais les tire trop mal pour espérer quelque chose. Le match finira sur 1-1 après 5 minutes de temps additionnel…

Vivement agacé en conférence d’après-match, le mister français a décidé d’annuler le jour de repos de ce lundi, où les joueurs retrouveront donc Trigoria dès demain pour préparer le déplacement face à l’Inter.