Site AS ROMA

La Roma est lancée

L’AS Roma de Zeman passait son premier test ce soir à San Siro face à l’Inter. Et on peut dire que la louve l’a réussi avec succès puisqu’elle s’impose 3-1 sur un Inter médiocre. La Roma lance sa saison et permet à Zeman de remporter sa premiere victoire sur les nerazzurri.

La Roma donne le coup d’envoi et se projette vers l’avant très vite, à la Zemaniène si l’on peut dire mais l’Inter peut repousser. Le premier tir est pour De Rossi à la 2′, mais il finit très très loin des cages. Le ballon va très vite d’une cage à l’autre en ce début de match. Le premier corner est par contre pour l’Inter à la 9′ mais celui-ci joué à la Rémoise ne donnera rien. A la 14′, Totti récupère un centre trop long de Piris et ajuste un ballon parfait dans la course de Florenzi qui le propulse au fond d’une belle tête, 1-0 pour la Roma. Sur l’action du centre, Milito se montre dangeureux mais Stek réalise une très belle sortie. Dans la continuité, Destro est averti pour une accumulation de faute sur Nagatomo.  A la 21′, bonne frappe de Snejder mais Stek est présent. Florenzi très en vue obtient un bon coup franc à la 27′ mais il ne donnera rien. A noter un Totti en grande forme. Grande occasion à la 29′ pour Milito qui la met à côté. A la 31′, De Rossi, blessé, est remplacé par Marquinho. A la 38ème, Nagatomo pénetre dans la surface après avoir passé Piris mais sa frappe est trop haute. L’inter presse en cette fin de mi-temps. Il Capitano redescend très bas pour défendre, suppléant parfois Balzaretti pourtant très bon. A la 42′, Taxi donne un bon coup franc aux nerazzurri pour une faute sur Snjeider qui ne donnera rien. Encore le néerlandais la minute suivante mais son gardien en Nazionale fait un très bon match. Dans le temps additionnel, Cassano marque un but très très chanceux avec un ballon contré par Burdisso qui lobe Stek en touchant le poteau. 1-1 à la pause, score somme toute logique.

Aucun changement à la mi-temps et l’Inter relance le match. A la 47′, sur un très bon ballon de Taxi, Osvaldo manque le coche alors qu’il était tout seul. La Roma a le pied sur le ballon et se procure de belles positions de frappe mais Osvaldo n’est pas en réussite. Cassano sort alors pour Palacio à la 51′. Toutes les offensives intéristes passent par le côté du pauvre Piris qui est complétement dépassé ce soir. A la 54′, Balzaretti lui aussi blessé sort pour Taddei. L’inter reprend du poil de la bête et ressort de son camp et il faut un très bon Stek à la 58′ sur une tentative de Guarin. Destro multiplie les appels mais perd trop vite le ballon. A l’heure de jeu, le match a perdu énormément en rythme. Osvaldo prend un jaune à la 65′ pour protestation. Cambiasso remplace alors Pereyra. Dans l’action qui suit, après un très bon travail de Florenzi, Totti au milieu du terrain lance parfaitement Osvaldo en une touche de balle qui lobe le gardien d’un pallonetto parfait, 2-1 pour la Roma. Milito se montre alors subitement dangeureux mais Castan veille. Lamela remplace Destro alors qu’il reste 20 minutes de jeu.  A son tour Stramaccioni lance Coutihno pour Gargano pour essayer d’égaliser à la 75′. Marquihno s’essaie à la frappe de loin mais c’est à côté. A la 81′, le même brésilien réalise un contrôle parfait dans la surface avant de crucifier Castelazzi. 3-1 pour la Roma. L’inter est endormi et ne réagit plus vraiment.  A la 90′, Osvaldo prend un second jaune pour avoir touché le ballon de la main. Il est donc – très sévèrement – expulsé. Mais cela ne changera rien, la Roma s’impose à San Siro.

Si tout n’a pas été parfait, la Roma de Zeman remporte sa première victoire de la saison. Il faudra confirmer contre Bologna dans deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *