Site AS ROMA

La première marche, menant à l’étoile argentée

Si l’AS Roma n’a pas perdu sur ce début d’année 2015, les deux matchs nuls face à la Lazio (2-2) et Palerme (1-1), dont un peu tâche, notamment au sujet des entames de match. Place maintenant à la Coupe d’Italie, avec ce 1/8 de finale et la réception d’Empoli. Une compétition que la Louve a remporté à 9 reprises.

.

La conférence de presse de Garcia.

« Je compte sur Destro pour cette 2ème partie de saison »

« Un bilan ? Positif, on a fait trop de nuls dernièrement, il faut retrouver la victoire. L’analyse de ces derniers matchs ? On a mal commencé, on doit proposer plus de choses pour déranger l’adversaire. On doit retrouver le fait de mener à la pause. Samedi  Paredes a très bien débuté, Verde aussi, mais tous doivent bien faire, même les plus expérimentés. Un jugement sur Paredes ? C’est un grand joueur qui a une grande concurrence, c’est pas facile de trouver sa place pour un jeune comme lui, il a progressé avec l’équipe par chance, il m’a plu, il a montré du caractère. Iturbe ? Il a la bonne attitude, il se donne beaucoup, il a bien joué contre Udine et la Lazio, contre Palermo il n’a pas fait grand chose comme le reste de l’équipe. Avec le support des tifosi, Iturbe jouera très bien, les attaquants ont besoin de confiance. L’équipe doit comprendre les qualités d’Iturbe. Le chemin à suivre est celui de Ljajic, il ne s’économise jamais. L’Empoli en Coppa Italia ? Nous ferons tout pour gagner la dixième Coppa Italia, c’est le chemin le plus court vers un titre. Les mots de Tevez ? Il a raison, il faut entrer sur le terrain en étant tout de suite agressif pour marquer et gagner. Nous devons retrouver cette agressivité que l’on avait au début de saison. Destro ? A Mattia nous lui demandons juste de marquer, c’est son métier, il l’a fait samedi. J’ai la chance d’avoir Totti et Borriello, que je n’utilise pas, on a déjà joué avec Mattia et Francesco sur le terrain, nous pouvons le refaire en jouant avec équilibre et en voyant la forme de l’un et l’autre. Je suis tranquille tant que Mattia est concentré à 100%. Des informations sur la compo de demain ? Skorupski jouera ».

.

.

Du côté de Trigoria

Si la Roma connaît une série en cours de 9 matchs sans la moindre défaite en championnat, celle-ci connaît cependant un détail de 5 victoires et surtout 4 matchs nuls. Et sur ces partages des points, 3 ont été obtenu lors des dernières réception à l’Olimpico (Sassuolo 2-2, Milan 0-0, Lazio 2-2). Si les hommes de Rudi Garcia ont montré leur caractère en revenant à deux reprises au score, malgré deux buts de retard, l’objectif est maintenant de démarrer pied au plancher pour ne pas courir après le score. L’objectif est également de bien démarrer cette nouvelle compétition, que la Louve a déjà remporté à 9 reprises.

Rudi Garcia a révélé la liste des 24 joueurs qui ont été convoqué pour ce 1/8ème de finale de Coupe d’Italie, qui se jouera ce mardi à 21h contre Empoli (BeIn Sports). L’infirmerie se vide un petit peu, puisque outre Leandro Castan (qui a fait son retour à Trigoria), seuls Federico Balzaretti (qui a repris l’entraînement début janvier) et Vasilis Torosidis (blessé à la cuisse, 3-4 semaines) ne font pas parti de la liste. On rajoutera également Tonny Sanabria qui a rejoint la sélection du Paraguay, pour disputer en janvier la Copa America U20, ainsi que Seydou Keita et Gervinho pour disputer la CAN. Kevin Strootman est lui suspendu, suite à son expulsion en 1/2 finale retour à Naples la saison passée. A l’inverse, Daniele De Rossi et Radja Nainggolan font leur retour de suspensions. Malgré les petits pépins physiques, Francesco Totti et Kostas Manolas sont bien appelés. Pour le reste, pas de surprise, outre la énième convocation des jeunes Arturo Calabresi et Daniele Verde.

Concernant le onze de départ, Skorupski gardera de nouveau la cage giallorossa. La défense centrale sera composé de Yanga-Mbiwa et Astori, tandis que les couloirs seront pris par Florenzi à droite et Cole à gauche. De Rossi récupérera son rôle devant la défense, avec Nainggolan et Paredes à l’animation. Destro devrait être à la pointe de l’attaque, avec pour le soutenir Iturbe et Ljajic.

.

L’adversaire du jour

Le début de saison d’Empoli est très intéressant sur le plans du jeu, un peu moins sur le plan comptable. En effet, s’ils n’ont perdu « que » 6 matchs sur 19, ils n’en ont surtout remporté que 3, avec donc un total trop élevé de 10 matchs nuls. Paradoxalement, leur bilan à domicile (2 victoires, 5 nuls et 3 défaites) est quasi similaire à leur parcours en déplacement (1 victoire, 5 nuls et 3 défaites). Il s’agit d’une équipe qui prend peu de buts (23), mais qui en marque également peu (17). Empoli a cependant du mal depuis un petit moment, puisqu’ils ont actuellement une série en cours de 7 matchs (dont 6 nuls) sans la moindre victoire en championnat. Leur seule victoire en déplacement a été obtenu contre sur la pelouse de Parme.

Sur le mercato, l’effectif d’Empoli a peu bougé, mais a eu le mérite de se renforcer avec quelques jeunes talents prometteurs. A commencer par Bianchetti en défense centrale (capitaine de l’Italie U21) ou encore les milieu de terrain Laxalt (uruguayen de 21 ans, en provenance de l’Inter) et Zielinski (polonais de 20 ans, arrivant de l’Udinese). La petite touche expérience arrive du milieu de terrain Guarente (ex-Catane et Chievo). Enfin, la bonne nouvelle a été de conserver des vieux briscards habitué aux joutes de la Serie A, tel que Maccarone (alias « Big Mac ») et le buteur Tavano (passé par l’AS Roma).

L’équipe sera composé demain de Bassi dans la cage. La défense sera constitué par une ligne de 4 joueurs, où l’on retrouvera Laurini, Bianchetti, Barba et Mario Rui. Les 3 milieux de terrain seront composés par Vecino, Signorelli et Laxalt. La nouvelle recrue Saponara soutiendra le tandem composé de Maccarone et Tavano.

.

Les dernières confrontations

2007/2008: AS Roma 2-1 Empoli (Tonetto, Panucci)
2006/2007: AS Roma 1-0 Empoli (Montella)
2005/2006: AS Roma 1-0 Empoli (Perrotta)
2003/2004: AS Roma 3-0 Empoli (Totti, Carew, Totti)
2002/2003: AS Roma 3-1 Empoli (Totti, Montella, Montella)

Depuis le début des années 2000, l’AS Roma a réalisé un carton plein face à Empoli à la maison, avec 5 victoires en autant de match. A noter notamment trois buts de Francesco Totti et deux buts pour Vincenzo Montella.

.

.

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Marco Di Bello. Il s’agit pour ce jeune arbitre d’une grande première, puisqu’il n’a jusqu’ici jamais dirigé des rencontres de la Louve. Il a cependant arbitré une fois Empoli, lors du 1/16 de finale face au Genoa, il y a quelques semaines.

.

Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
Skorupski
Florenzi-Yanga-Mbiwa-Astori-Cole
De Rossi
Paredes-Nainggolan

Iturbe-Destro-Ljajic

Remplaçants: Lobont, De Sanctis, Holebas, Maicon, Calabresi, Emanuelson, Manolas, Somma, Uçan, Pjanic, Totti, Borriello, Verde.
Blessé(s): Balzaretti, Castan, Torosidis.
Suspendu(s): Strootman
Absent(s): Gervinho, Keita (CAN), Sanabria (Copa America U20)

Empoli (4-3-1-2): Bassi; Laurini, Bianchetti, Barba, Mario Rui; Vecino, Signorelli, Laxalt; Saponara, Tavano, Maccarone. All. Sarri