Site AS ROMA

La Mostra, « Roma Ti Amo »

Aujourd’hui avait lieu un évènement important, au coeur du quartier Testaccio : L’inauguration de La Mostra « Roma Ti Amo ». Il s’agit d’une exposition en l’honneur de l’histoire de l’AS Roma, où l’on peut retrouver un tas d’objets, de maillots ou encore de photos qui ont fait l’identité et les souvenirs du club giallorosso. Voulu par les propriétaires américains, cette exposition a reçu les éloges des personnes présentes ce soir pour l’observer en avant première. Certains dirigeants et joueurs y étaient notamment présents, pour une soirée riche en émotion. Cette exposition ouvrira ses portes demain au grand public, et le sera pour plusieurs semaines à la Piazza Orazio Giustiniani dans le quartier de Testaccio.

Andrea De Angelis (organisateur de l’exposition) : « Cela a été un immense travail mais par chance cela est fini. Nous avons terminé à tout mettre en place à peine 5 minutes avant d’ouvrir. Pour moi et Nicolas il s’agit d’une année de travail, la sensation est merveilleuse. Nous avons connu beaucoup de difficultés, même si nous avons eu la chance de trouver beaucoup de pièces ou de maillots en très bon état. C’est une exposition unique, comme si notre fils était né. Cela sera ouvert du mardi au vendredi, de 16h à 22h, ainsi que le samedi et dimanche de 10h à 22h. Parmi les pièces que nous avons réussi à obtenir, je retiens la première licence de footballeur de Totti, dont on ne s’attendait pas à trouver, tout comme l’acte fondateur du club le 7 juin 1927 signé par Italo Foschi ».

Nicolas Ballario (organisateur de l’exposition) : « Cela est une soirée de fête. Nous sommes tous satisfaits, cela a été fatiguant mais nous l’avons fait. La première licence de Totti ? Il a une valeur unique. Faire la visite de cette exposition à Totti est unique. Toute l’histoire de la Roma est dans cette exposition. Le romanista qui viendra ici verra un cadre complet des émotions de l’histoire du club. C’est quelque chose de sensationnelle. Cela n’exalte pas seulement la Roma, mais aussi le football. Ce n’est pas simplement une équipe de football, mais une histoire d’amour ».

Italo Zanzi (Administrateur Délégué de l’AS Roma) : « C’est une très belle journée pour une équipe avec une histoire importante. Nous tenons beaucoup au passé, nous avons envoyé une riposte énorme envers ceux qui ont contribué à l’histoire du club, c’est un jour spécial. J’imagine que tous les tifosi seront très contents ».

Francesco Totti (Capitaine de l’AS Roma) : « Cela fait un bel effet. Cela fait plaisir de faire parti à part entière de ce projet. C’est une très belle exposition, il y a toute la Roma. J’ai vu beaucoup de choses qui représente une époque avant que je sois né. Je connais forcément plus la période récente. J’ai notamment beaucoup apprécié les page de couverture du Corriere dello Sport, et notamment une photo où De Rossi et Aqualni s’embrassent après un but. C’est une photo divertissante que j’enverrais à Alberto vis les réseaux sociaux. Ma première licence 1985/1986 ? Cela me fait retourner en enfance, ça me fait vraiment plaisir ».

Daniele De Rossi : « Roma ti Amo ? Cela semble une phrase simple mais elle est liée à tous les tifosi de la Roma, et particulièrement d’une partie important du tifo, la Curva Sud. Je me souviens notamment d’une chorégraphie avec cette phrase, où je n’étais même pas né, qui fût réalisé par le Commando Ultrà. Tous les tifosi de la Roma en sont follement amoureux. Il y avait beaucoup de monde lors de cette visite, et j’essayerais d’y revenir quand ça sera plus calme. Cela a notamment été beaucoup de voir les premières pages des journaux, avec notamment quelques photos de moi. Cela touche beaucoup, tout comme de voir ma paire de chaussures du Mondial. Cela a une saveur particulière de passer devant ces moments qui resteront important pour la Roma et avec beaucoup de joueurs importants. Un souvenir particulier ? On ne peut pas réduire l’histoire de la Roma à un seul souvenir. Mais je retiens une photo où nous nous embrassons tous, avec Spalletti également. Je crois que c’était le derby du record de victoires mais je ne suis pas sur, cela a été une très belle scène ».

Alessandro Florenzi : « La Roma a une grande tradition et pour nous, les jeunes, cela sera une bonne chose de venir ici à voir l’histoire du club. J’ai vu la première licence de Totti, il est pratiquement égal à son fils. Le match d’hier ? Nous avons répondu de grande manière après la lourde défaite de Naples, maintenant nous devons repartir pour porter vers l’avant le projet et bien faire. Il y a eu quelques critiques, mais nous les avons surpassées, de grande manière comme toujours. Une équipe se voit aussi dans sa capacité à rester unie. Destro ? Mattia, avant d’être un grande footballeur, est un ami et je ne peux que parler en bien de lui, il donnera beaucoup de satisfactions. Jouer sans les Curve ? L’absence des tifosi coûtent beaucoup et nous espérons les retrouver au plus vite. Le Scudetto ? Pourquoi pas ? ».

Morgan De Sanctis : « Mes compliments aux organisateurs qui ont dénichés toutes ses pièces. C’est une belle exposition, intéressante, avec un beau contenu. Je conseil à tous les tifosi tifosi de venir la voir. Totti ? Quelqu’un comme Francesco a fait l’histoire de la Roma. J’ai grandi avec lui parce que nous avons le même âge. Nos parcours ont été différents, mais maintenant nous nous retrouvons pour ce qui seront les dernières années de notre carrière. Nous espérons que ces retrouvailles soient riches en satisfactions pour la Roma. Ecrire une autre page du club ? Nous l’espérons tous, nous y croyons et espérons le faire. Avec sacrifice et travail, pour réussir à offrir quelque chose d’important à nous-mêmes et nos tifosi ».

Giacomo Losi (joueur de l’AS Roma entre 1954 et 1969) : « C’est un évènement qui faire plaisir à tous les romanisti, c’est l’histoire du club et cela est très beau. Mon but face à la Sampdoria ? Je le chercherais, je ne sais pas s’il y est (rire, ndlr). Mais il y a tant autres choses de belles, la Roma a beaucoup à raconter. Cette initiative apprendra beaucoup de choses aux plus jeunes. Tous doivent connaitre l’histoire de la Roma. Les tifosi doivent tout connaitre, même les anciens joueurs. Cela fait un moment que j’attendais ce genre d’évènement et grâce à cette societa nous en sommes heureux ».

Sebino Nela (joueur de l’AS Roma entre 1981 et 1992) : « Chaque nouveau joueur devrait connaitre l’histoire de l’équipe dans laquelle elle joue. Mes compliments à la societa. Je vois des choses nouvelles, différentes, pour se positionner à un certain niveau européen. Il y a ici beaucoup de merveilleux souvenirs, je n’ai fais que 10 mètres et je suis déjà très ému. C’est une très belle chose, qui rapproche tout le monde de cette societa. Les américains ont compris où ils sont arrivés. Roma est différente des autres villes et tifoserie. On se sent tous plus unis, tous plus liés, et tous plus émus. Le plus beau souvenir ? Il n’y a pas une chose en particulier. Je garde notamment beaucoup de souvenirs avec certaines personnes qui ne sont plus de ce monde ».