La mère de Zaniolo parle de sa période actuelle et de ce qu’elle vit à côté

0
607
Photo tirée du site Actusen.sn

Francesca Costa, maman de Nicolò Zaniolo, s’est exprimé au micro de Rete Sport.

« Le doublé face à l’Arménie ? EJ’étais à la maison de mes parents, son grand-père et son premier tifoso et nous avons vu le match ici à la maison. On ne s’habitue jamais à voir Nicolo à la TV, moi j’ai pleuré pendant que mon mari hurlait. Nicolò a beaucoup gagné en maturité dernièrement, même si parfois il prend peut-être trop de cartons jaunes. Il ne sort jamais, il fait une vie tranquille et parfois il ne semble pas quelqu’un qui a 20 ans. Ses rêves ? Il a ses rêves, et par superstition il ne le dit à personne. Moi, pour lui, j’espère qu’un jour il remportera le Ballon d’or, mais pour le moment il vit au jour le jour. Nicolo n’a jamais eu de problèmes avec la Roma, et le baiser sur le logo a été une façon de remercier les tifosi. Les tatouages qu’il a sont pour sa famille et ses proches. J’espère qu’il continuera ainsi, avec humilité et simplicité. Il n’a pas encore pris son propre logement ? Je lui ai proposé depuis ses 18 ans, mais il a refusé. On préférerait qu’il prenne son indépendance, mais cela va bien ainsi.

Mieux qu’il pense seulement au football ? Je veux sa sérénité, si ça lui va bien que je l’accompagne alors je suis heureuse. Si lui est content et tranquille, alors je suis heureuse avec lui. Sur les chants des tifosi des autres clubs contre moi ? A part le derby contre la Lazio, je ne le vis pas personnellement, mais on me prévient sur Instagram. La dernière fois cela fut contre Parme et on me l’a signalé. Il y a des jeunes qui m’écrivent des choses dures et graves. Comme si ma fille écrivait tout et n’importe quoi au père qu’un joueur célèbre. Que feront-ils quand ils seront grands s’ils ont ces exemples à chanter cela au stade et s’ils se sentent justifier de le faire ? Cela me fatigue quand ils me disent que je veux me mettre en avant grâce à mon fils. Ce n’est pas une chose positive que de justifier tout cela. Désormais c’est plus facile de parler directement aux personnes sur les réseaux sociaux ? Ceux qui m’écrivent ne m’intéressent pas, je ne lis plus les commentaires sur le web contre moi ou Nicolo, qu’ils soient positifs ou négatifs. Mais ils arrivent directement sur mon compte personnel ».