Site AS ROMA

La marche était trop haute

Pour son premier match en 2014, la Roma a explosé à Turin où la Juventus s’impose 3-1 et prend 8 points d’avance. La louve aura surtout vu rouge par deux fois et fini à 9. De quoi redescendre sur terre…  

La Juventus donne le coup d’envoi mais la première occasion est romaine et pour Ljajic à la 6ème mais ça ne sera qu’un corner. Aussi surprenant que cela puisse paraître, la Juventus joue très bas et évolue en contre, laissant totalement le ballon aux giallorossi. Mais c’est la Juventus qui ouvre le score à la 16′ par Vidal bien servi par Tevez. La Roma tente de réagir tout de suite par Pjanic mais Buffon répond présent. Plus on avance vers la mi-temps, plus les bianconeri gagnent du terrain et se montrent dangereux, avec en point d’orgue deux grosses frappes de Llorente et Pogba mais le score en reste à 1-0 à la mi-temps.

Le match reprend avec les mêmes équipes. La Juventus pousse dès l’entame et marque à la 47′ par Bonucci lâché de tout marquage par Castan. Garcia décide de changer les choses en passant en 4-2-3-1 avec Destro et Torosidis pour Dodo et Pjanic. La Roma part faire le siège du but turinois. Garcia tente un dernier coup de poker en rentrant Florenzi pour Totti à la 71′. Mais la Roma sombre peu de temps après avec deux cartons rouges coup sur coup pour De Rossi (gros tacle par derrière) et Castan (main sur la ligne). Le penalty est lui transformé par Vucinic qui met le 3-0. La Roma s’énerve encore par Ljajic à la 82′ auteur d’un mauvais geste sur Pogba mais ne prend qu’un jaune. Le score n’évoluera plus, 3-0 score final.

La Roma a subit aujourd’hui sa première défaite de l’ère Garcia. Elle devra vite s’en relever, dès jeudi en Coppa Italia contre la Sampdoria, pour retrouver la Juventus au tour suivant.