La gagne et des résultats favorables

Après deux matchs sans victoire, la Louve a retrouvé le chemin du succès face à Cesena, grâce à Destro et De Rossi. Trois point qui permettent de mettre les poursuivants à 6 points et de revenir à égalité avec la Juventus en tête du classement.

La Roma démarre de suite sur les chapeaux de roues la rencontre, et se procure les premières occasions. A chaque fois Gervinho en est à l’origine, avec d’abord Torosidis qui tire trois fois vers le but, mais vois à chaque fois un adversaire contrer sa frappe. Le but ne se fera pas attendre longtemps, avec Gervinho qui se retrouve bien servi sur la droite, et dessert un caviar pour Destro, qui inscrit son 4ème but en Serie A. La Louve continue alors de dominer assez largement, et est même proche de doubler la mise, mais le second but de Destro est refusé pour une position logiquement illicite. Le bomber n°22 est de nouveau proche d’inscrire son premier doublé de la saison, sur une véritable magie de Pjanic, mais Mattia croise trop sa frappe du pied gauche, que le gardien détourne en corner. Peu d’occasions ne seront alors à se mettre sous la dent, et le score en restera là pour cette première période.

Alors que le rythme reste assez bas, Rudi Garcia réalise très vite son premier changement (51ème minute) avec l’entée de Florenzi à la place de Iturbe, peu en vue ce soir. Le mister français devra faire une nouveau changement trois minutes plus tard, suite au claquage d’Astori, devant laisser sa place à Yanga-Mbiwa. Tout juste entré, le portugais Halmeida est proche de trouver l’égalisation, se positionnant entre Cole et Mapoua, mais sa tête passe de peu à côté de la cage de Skorupski. Florenzi est alors tout proche de trouver le but de break : Encore bien servi par Gervinho, le n°24 italien voit sa frappe stoppé d’une manchette par Agliardi. Ce même Florenzi est proche de transformer un corner direct, mais le gardien adverse est vigilant. Le seconde but arrivera finalement, de nouveau suite à un corner, avec une remise de Mapou au second poteau, vers De Rossi qui crucifie la défense adverse à bout-portant. Le Capitan Futuro laisse alors sa place à Nainggolan pour les dix dernières minutes. Malgré une domination giallorossa, le score ne bougera plus.

Le score de ce match et ceux des concurrents directs (notamment celui de la Juventus) vont permettre de préparer sereinement le déplacement à Naples, qui se jouera ce samedi à 15h. Le mister aura l’espérence de notamment récupérer Maicon à droite.