La dernière de 2012

Malgré les 5 victoires consécutives (dont 4 en championnat) l’AS Roma a rechuté face au Chievo en Série A. L’objectif est donc maintenant de retrouver le chemin de la victoire, pour conclure cette année 2012 en beauté, et pouvoir repartir l’année prochaine sur des bases solides. L’Olimpico s’attend à un choc où plus de 50 000 tifosi seront présent pour pousser Totti & coéquipiers vers la victoire.


Du côté de Trigoria

Rien de tel qu’un gros choc pour terminer l’année 2012, entre 2 équipes qui restent sur une dynamique plutôt positives sur les derniers match Roma. Un match qui tient très souvent ces promesses. La Roma reste sur 4 victoires consécutives à domicile, et espère bien suivre sur cette série. On constate que l’aspect défensif montre du mieux, puisque sur ces 4 dernières victoires on retrouve seulement 3 buts encaissés, pour 13 buts marqués (dont deux fois 4 buts, et une fois 3). Cependant il manque encore cette victoire référence à domicile face à un « Big », même si la victoire éclatante face à la Fiorentina laissait déjà entrevoir de belles choses. Cela permettra également de juger si les fêtes se vivront de façon tranquille ou non. Une victoire mettra le Milan à 5 points, et permettra probablement de revenir à 3 points de la LDC. A l’inverse une défaite ferait perdre une place de plus, et verra la 3ème place s’éloigner.

Zdenek Zeman pourra compter, de nouveau, sur un groupe au quasi grand complet. En effet seul Castan est suspendu, et Taddei ainsi que Marquinho sont blessés. Seuls certains joueurs sont de nouveau écartés par choix techniques comme Nego, Guberti et Julio Sergio.

L’équipe devrait être composée ainsi : Goicoechea gardera la cage giallorossa, tandis que sa défense devrait être constituée de gauche à droite de Bazlaretti, Burdisso, Marquinhos et Piris. Au milieu De Rossi retrouvera sa place de milieu axial, avec Bradley et Pjanic ses côtés. Osvaldo occupera l’axe de l’attaque, Totti sera à gauche et Lamela sera en charge du flanc droit.


L’adversaire du jour

Le Milan a grandement chamboulé son effectif cet été avec un tas de départs : Thiago Silva, Nesta, Zambrotta, Aquilani, Van Bommel, Gattuso, Inzaghi ou encore Zlatan. Et côté arrivée la balance n’a pas vraiment été équilibré. Derrière on a fait venir Zapata et Acerbi. Au milieu Montolivo a fait son arrivée avec Traore et Constant. Devant seul Niang a fait son arrivée. 

Le début de saison du Milan a été très compliqué, mais les rossoneri font leur retard petit à petit. En effet leur bilan global est de 8 victoires, 3 nuls et déjà 6 défaites. Cependant on retrouve 6 victoires lors des 7 derniers matchs, et notamment 3 victoires consécutives. Leur bilan à l’extérieur est de 3 victoires, 3 nuls et 2 défaites, donc assez équilibré. Toutes compétitions confondues ils restent sur 3 victoires et 2 nuls en 5 matchs. Il semble donc bien que les rossoneri soit remis sur de bons rails. Et la victoire face à la Juve, à domicile, en témoigne.

L’équipe sera composée demain de Amelia dans la cage; La défense à 4 sera constituée de De Sceglio, Mexes, Yepes et Constant. Le milieu à 3 sera lui dirigé par Montolivo, Ambrosini et Nocerino. Boateng soutiendra le duo d’ataque composé de Robinho et El Shaarawy.


Les clés du match

Les deux joueurs clés du Milan seront incontestablement Montolivo au milieu et El Shaarawy devant. En bloquant ces 2 joueurs, tu bloques quasiment la moitié de leur équipe. La Roma aura surement une grosse carte à jouer sur les côtés, avec Lamela et Totti qui semblent largement au dessus de Constant et De Sceglio. La charnière centrale semble elle aussi prenable, ou du moins inférieur aux autres années. Le Milan ne possède plus de véritable bloc équipe solide comme les autres saisons, et la force collective pourrait faire la différence, même si certaines individualités pourraient faire la « diff » en solo. Un duel de gardien sera aussi intéressant entre Goicoechea et Amelia, parti doublure en début de saison.


Les dernières confrontations

2011/2012 AS Roma 2-3 Milan AC (Burdisso, Bojan)
2010/2011 AS Roma 0-0 Milan AC
2009/2010 AS Roma 0-0 Milan AC
2008/2009 AS Roma 2-2 Milan AC (Vucinic x2)
2007/2008 AS Roma 2-1 Milan AC (Giuly, Vucinic)
2006/2007 AS Roma 1-1 Milan AC (Mexes)
2005/2006 AS Roma 1-0 Milan AC (Mancini)
2004/2005 AS Roma 0-2 Milan AC
2003/2004 AS Roma 1-2 Milan AC (Cassano)
2002/2003 AS Roma 2-1 Milan AC (Cassano, Tommasi)
2001/2002 AS Roma 1-0 Milan AC (Totti)
2000/2001 AS Roma 1-1 Milan AC (Montella)
1999/2000 AS Roma 1-1 Milan AC (Zago)
1998/1999 AS Roma 1-0 Milan AC (Paulo Sergio)
1997/1998 AS Roma 5-0 Milan AC (Candela, Di Biagio x2, Paulo Sergio, Delvecchio)

Sur les 15 dernières confrontations le bilan est très favorable avec 6 victoires, 6 nuls et 3 défaites pour la Roma. Avant la défaite de l’an passé les romanisti restaient sur 4 nuls et 2 victoires en 6 matchs.

 

Le duel du match

Erik Lamela / Stephan El Shaarawy : Comment proposer un autre duel que ces 2 talents classe 92 âgé de 20 ans ? Et les deux connaissent déjà une ascension fulgurante par rapport à leur première saison en Série A l’an passé. En effet le pharaon n’avait inscrit que 2 buts en 22 matchs de Série A, quand l’ex-joueur du River avait marqué 4 buts en 29 rencontres joués. Aujourd’hui ces deux talents culminent aux cimes du calcio italien. Et notamment l’international italien, qui a déjà inscrit 14 buts en 17 matchs en cette saison 2012/2013. Mais le bilan est également excellent pour l’argentin qui a inscrit 8 buts en seulement 13 rencontres. On oubliera pas non plus leurs nombreuses passes décisives. Car en effet leur transformation fût de passer de l’altruisme à l’égoïsme, pour le bien du collectif. Ces 2 joueurs seront donc à suivre tout du long de la saison, et probablement les années à venir. Mais le plus impressionnant est que l’on parle pas de purs buteurs mais de joueurs de soutien ou de côté. Mais leur entraineur respectif a su les transformer pour réussir à progresser. Demain cela sera donc le véritable duel. Mais ces 2 joueurs pourraient même se rencontrer en cours de jeu, puisqu’ils évolueront tous 2 dans le même couloir. Alors, qui fera basculer son équipe vers la victoire ?

L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Mr Gianluca Rocchi. Le bilan global de la Louve avec cet arbitre est de 10 victoires, 8 nuls et 7 défaites, dont le derby perdu cette saison sur le score de 3-2 avec l’expulsion de De Rossi.

Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
Goicoechea
Piris-Burdisso-Marquinhos-Balzarzetti

Bradley-De Rossi-Pjanic
Lamela-Osvaldo-Totti

Remplaçants: Lobont, Stekelenburg, Romagnoli, Dodo, Perrotta, Tachtsdis, Florenzi, Nico Lopez, Destro.
Blessé: Taddei, Marquinho
Suspendu: Castan
Choix technique: Nego, Guberti, Julio Sergio

Chievo (4-3-3): Amelia; De Sceglio, Mexes, Yepes, Constant; Montolivo, Ambrosini, Nocerino; Robinho, Boateng, El Shaarawy.