La crise est décrétée

Face à une équipe italienne, l’AS Roma a subit sa première défaite à l’Olimpico. Après avoir concédé 5 matchs nuls consécutifs (après 90 minutes), les hommes de Rudi Garcia ont connu leur première défaite de l’année 2015. Malgré une première période intéressante, il aura fallu des largesses défensives et un doublé de Gomez, pour envoyer la Fiorentina en 1/2 finale de Coupe d’Italie.

La Roma, en noir, donne le coup d’envoi de ce quart de final sur une pelouse gorgée d’eau qui ne facilite pas le jeu. La première frappe cadrée est de Nainggolan suite à un mauvais dégagement de Pasqual, sans danger. Florenzi est lui proche de trouver le cadre deux minutes plus tard, sans plus de succès. A noter un moment de flottement avec beaucoup de cafouillages au quart d’heure de jeu dans la défense romaine, sans que les toscans puissent en profiter. La Roma reprend le pouvoir et se procure une bonne double occasion avec Florenzi qui loupe le ballon, mais Nainggolan qui peut reprendre, sa frappe contrée par Cole oblige le gardien florentin à un bel arrêt réflexe. Peu à peu le match tombe dans un faux rythme, les nombreuses fautes de part et d’autres ainsi que la qualité du terrain n’aidant pas. 0-0 à la mi-temps.

Le match reprend sans changement mais la Fiorentina semble plus entrepreneuse et s’offre les deux premières occasions de la mi-temps par Diamanti et Gomez, deux fois loin des cages. Garcia, sentant son équipe faiblir, fait rentrer Pjanic pour Paredes à l’heure de jeu. Mais la viola, qui a pris le dessus, ouvre le score à la 63′ par Gomez lâché par Astori, bien servi par un Pasqual laissé tout seul par Maicon. La Roma tente de réagir mais reste prévisible pour des florentins bien en place. Garcia lâche les chevaux avec Ibarbo et Verde pour Totti et Maicon. A partir de ce moment là, la louve effectue un véritable siège du but toscan sans trouver la faille et en jouant à la manière d’une équipe de handball. Les joueurs de Montella évoluent eux en contre et se montrent dangereux. Gomez tue tous les espoirs romains à la 88′ en s’offrant un doublé. La Roma est éliminée 2-0…

La Louve n’aura donc plus que deux compétitions à jouer jusqu’à la fin de saison : le championnat, avec comme premier objectif d’assurer la seconde place et espérer revenir sur la Juventus, et l’Europa League avec ce 16ème de finale contre le PSV.