La conférence de Peres et Spalletti

Bruno Peres et Luciano Spalletti étaient ce mercredi soir en conférence de presse d’avant-match face à l’Astra Giurgiu, pour la 6ème journée de phase de poules d’Europa League.

Les questions à Bruno Peres :

Comment te trouves-tu dans une position plus avancée comme contre la Lazio ?
« Je suis habitué, avant de jouais là. Ce n’est pas très différent, c’est un rôle que j’ai déjà couvert et j’étais content de pouvoir aider l’équipe aussi ainsi ».

Comment vois-tu la bataille Roma-Juventus ?
« Quand je suis arrivé ici, j’ai dis d’être fatigué de voir toujours la Juve gagner. Nous devons travailler beaucoup pour arriver à ce duel en très bonne forme. L’équipe progresse et cela est important. Nous devons avoir la tête bien en place et continuer de s’améliorer. Cela sera un match très important et nous pouvons l’emporter ».

Lors du derby, vous avez montré du caractère. Si quelque chose a changé dans la tête des joueurs ?
« La mentalité est celle des derniers matchs, la mentalité gagnante. Il faut commencer à l’entraînement et ensuite en match. L’équipe progresse. Demain nous devrons avoir la même mentalité, tout comme ensuite contre le Milan ».

Si vous vous attendiez à une riposte des tifosi, pas seulement de la Curva, mais aussi des autres tribunes ?
« Nous avons besoin d’eux, ils ont toujours été avec nous et ils ont une force en plus. Au derby il n’y avait pas la Curva mais nous avons ressenti l’affection des tifosi ».

Les questions à Luciano Spalletti :

« Manolas a un trauma à la cheville, De Rossi a la même inflammation au tendon d’Achille gauche, il en souffre de temps en temps. Rudiger a une récupération programmée, Perotti a une gêne au quadriceps gauche, Fazio à l’avant-bras gauche et ces joueurs doivent récupérer pour lundi ».

Qu’attendez-vous de l’équipe dans ce match ?
« Qu’elle grandisse du point de vu de la mentalité. Nous voulons devenir ceux qui ne vont sur le terrain que pour gagner, pour montrer la marque de l’équipe ».

A quel point ce match est important en considérant que vous jouez le Milan dans peu de jours ?
« Il sera important pour maintenir une mentalité, une condition d’équipe. La tête est ce qui fait la différence. Avoir mal joué au dernier match te donne des incertitudes pour le prochain. Il fait toujours donner le maximum, à chaque match ».

Vermaelen jouera demain ?
« Oui, titulaire, et je m’attends à une bonne prestation car je l’ai vu en condition lors des derniers entraînements et il est prêt à jouer en match. Je m’attends à des réponses importantes de ceux qui ont moins de temps de jeu ».

Vous vous attendiez à la suspension de Strootman ?
« Il faut s’attendre à tout. On va pouvoir tout considérer, si on veut aller par là. J’espère que Lulic ne sera pas suspendu sinon Rudiger va l’être aussi pour avoir simulé de vendre des chaussettes à Stuttgart. Il faut être un peu sérieux. S’il était tombé dans la surface il aurait donc eu un jaune ? Il y aurait eu faute ? On entrerait dans des interprétations dont il serait difficile de sortir ».

Pourquoi ne pas avoir pris Lobont ?
« Il n’est pas dans la liste Uefa. J’ai décidé de le laisser avec d’autres car il a besoin de travailler ».

Comment a évolué la situation de la Roumanie depuis 2008 quand vous êtes venu ?
« Je m’en rendrai compte en jouant. Je peux difficilement comparer. Parfois j’en parle avec Lobont et il dit que prendre des points ici sera difficile et je retiens comme bonnes ses déclarations. On a réussi à résoudre le match à l’aller, et sur le score ça semble facile mais ça ne le fut pas. Ce fut difficile et ça le sera demain ».

Totti dépassera Piola et le nombre de matchs de Zanetti ?
« Je l’espère car on ne sait pas quand il arrêtera car il est encore en forme. Je pense pouvoir dire que ça dépendra de lui même si les distances sont évidentes sur le nombre de but de Piola ».

Iturbe demain doit montrer quelque chose pour ne pas être cédé en janvier ?
« Ca ne dépendra pas que de demain, autrement on lui met trop de pression. Le fait qu’il soit apprécié des tifosi pour ses indubitables qualités, la vitesse, l’impact qu’il a, son tir dévastant. Sa volonté sera fondamentale, ce qu’il veut de son championnat. C’est dans ses mains. Demain ça sera un match dont il devra profiter ».

Vous avez remarqué des joueurs prometteurs parmi les jeunes roumains ?
« Quand on fait des compliments, c’est mieux de les faire à ses joueurs, pas à ceux des autres, autrement on risque d’en oublier ».

Le match de demain peut être un test pour le Milan ?
« Demain il faudra donner de la continuité à la mentalité de l’équipe, pour une recherche de la victoire continue. Dans un match de ce type on changera quelque chose mais c’est une constante, sur la base de ce qui nous est arrivé. On a été contraint de beaucoup changer et on s’attend à des réponses de qui a moins joué, comme Seck ou Vermaelen. On connait ses qualités et il doit seulement retrouver son niveau. J’attends d’eux qu’ils me montrent les qualités que la Roma a montré dans cette première partie de saison ».

Cas Strootman, avoir utilisé la « prova tv » signifie qu’aucun arbitre n’a vu mais le quatrième arbitre était là. Ca peut être un autre point en votre faveur ?
« On a des dirigeants compétents, qui a pris en compte toutes ces vérités qu’il y a dans ce cas. Je d’accord avec ce qu’elle a dit. On peut tout dire sur ces cas, en utilisant ce moyen de jugement. Il y a des points de vu qui montrent comment se sont passés les choses. On a besoin de Strootman et les autres équipes s’attendent à jouer une Roma au complet. Cette situation perturbe aussi nos adversaires. Il y a donc une solution facile à trouver pour tout régler ».

Cyril/Romanista35