Photo tirée du site Asroma.com

Face à l’Inter, Stephan El Shaarawy a atteint la barre des 10 buts en Serie A cette saison (dont déjà 5 durant cette phase retour). Cela fait même un bilan de 10 réalisations et 5 passes décisives en « seulement » 23 matchs (petit bémol, son rendement est bien moindre en Champions League, avec une passe décisive en 4 rencontres). Depuis son arrivée à l’AS Roma, l’ailier de 26 ans a joué 134 matchs, pour 39 buts et 26 passes décisives. Et sur cette fin de saison, le Faraone et la Louve vont jouer le futur : sportif de part le fait d’atteindre ou non la qualification en Champions League, mais pas seulement. L’international italien, qui espère retrouver sa place en Nazionale, arrive en fin de contrat en juin 2020, et indubitablement les discussions se feront dans les prochaines semaines. 

El Shaarawy: « Un point important dans la course à la Champions »

La società romanista souhaite prolonger le bail de son attaquant (avec, actuellement, un écart de salaire entre offre et demande d’un demi million d’euros : 2 millions d’un côté et 2,5 millions de l’autre), pour diverses raisons : ses prestations (où il semble réussir à enfin trouver une certaine continuité, aussi dans ses statistiques personnelles), le fait qu’il soit italien (au niveau des quotas), mais également sa côte de popularité (El Shaarawy est parmi ceux qui fait vendre le plus de maillots, et sa présence sur les réseaux sociaux est très importante : 3,7 millions de follower sur Instagram, quand la Roma en compte quasi trois fois moins).