Site AS ROMA

Kjaer, Un blond peut en cacher un autre

Après un transfert qui fût à deux doigts de sauter, Simon Kjaer a finalement rejoint la capitale giallorossa le 31 août dernier. Une arrivée tant attendue pour espérer prendre la relève d’un certain Mexes. Le géant danois de 21 ans revient en Italie après un passage à Wolfsburg, et avoir déjà évolué à Palerme. Le blondinet arrive en prêt avec option d’achat.

Dans le viseurs du Real Madrid à 18 ans

Kjaer est né à Horsens le 26 mars 1989. Il fit toutes ses gammes dans un petit club proche de sa ville natale, avant de rejoindre à 15 ans un club majeur danois, le FC Midtjylland. Deux ans plus tard il sera élu meilleur joueur d’un tournoi de jeunes qui se disputa en France, ce qui lui vaudra l’honneur d’être pisté par Lille, mais le club danois détourna l’offre. Il fit alors ses débuts avec la réserve du club en juin 2006. Ses belles prestations lui vaudront alors le droit d’intégrer dès janvier 2007 (à moins de 18 ans) le groupe professionnel. Il ne disputera cependant pas le moindre match lors de cette fin de saison. Cependant, lors de l’été 2007, il effectua un essai concluant au Real Madrid qui envoya alors une offre d’achat à Midtjylland. Offre alors immédiatement repoussée. En contrepartie Kjaer signe un contrat de 5 ans avec son club formateur. La récompense arrive le 30 septembre, le joueur de 18 ans débute alors en SuperLiga face au club d’AGF. S’il ne joua que 4 matchs lors de la première moitié de saison, Liverpool et Middelsbrough lui font les yeux doux. Mais c’est finalement en février 2008 qu’il signa un contrat de 5 ans avec Palerme, contre la somme de 4 millions d’euros, avec un transfert effectif en juin 2008. Entre-temps Kjaer dispute 15 rencontre lors de la seconde partie de saison, et aide son club à terminer second du championnat.

Titulaire en Série A à 19 ans

Le défenseur danois débarque donc en Sicile à un peu plus de 19 ans. Il lui faudra cependant attendre le 26 octobre 2008 pour le voir disputer sa première rencontre, entrant en cours de jeu face à la Fiorentina (défaite 3-1). Cependant dès le week end suivant il sera pour la première fois titulaire, mais également buteur lors d’une victoire 3-0 face au Chievo. Ses très bonne prestations lui auront valu le droit de disputer 27 rencontres. Pas mal pour un joueur de son âge. La saison suivante il confirme tout son talent et potentiel, en formant une charnière redoutable en compagne de l’ex-romanista Cesera Bovo. En septembre 2009 il obtiendra une revalorisation de son contrat, et sera élu en novembre joueurs danois de l’année. Il conclura sa saison en beauté avec 35 matchs et 2 buts.

Première déception de sa jeune carrière

Avec deux saisons progressives à Palerme donc, Kjaer découvre un nouveau championnat et rejoint le champion d’Allemagne Wolfsburg, pour un montant d’environ 11 millions d’euros, soit une sacré plus-value. Dans cette période notamment, outre ses 10 sélections en U19 du Danemark, il disputa déjà une vingtaine de sélection danoise, avec notamment une place de titulaire lors de la Coupe du Monde 2010. A 20 ans il s’impose déjà comme une pièce maitresse de son pays. Sa saison en Allemagne sera elle plus compliqué. S’il disputa tout de même 35 matchs de championnat, son équipe sombra totalement et se retrouva même à deux doigts de descendre en seconde division. Malgré tout le maintien fût assuré lors de la dernière journée. Si Walter Sabatini en avait fait sa priorité dès le début juillet, rien ne laissait présager une issue assurément positive. Kjaer disputa même les trois premiers matchs de cette nouvelle saison avec Wolgsburg. Jusqu’à ce qu’à la mi-août l’AS Roma trouva un accord de principe sur un prêt de 3 millions + une option d’achat de 7 millions d’euros.

Un transfert finalement conclut

Le danois débarqua alors dans la capitale pour passer sa visite médicale. Problème, le club allemand modifia les termes du contrat au dernier moment, et l’affaire capote. Malgré tout, tout rentrera dans l’ordre lors des dernières heures du mercato. Dès sa première titularisation, face à l’Inter, Kjaer fût déjà une grosse impression tant dans les duels, dans la relance, que dans le domaine aérien. Le joueur de 21 ans arrive donc avec la ferme intention de faire rapidement oublier un certain Mexes…