Site AS ROMA

Keita: « Ici pour jouer et gagner des titres »

Alors que l’entraînement de l’AS Roma reprendra demain, la première recrue a se présenter devant la presse est Seydou Keita, milieu de terrain d’origine malienne qui a tout gagné avec le FC Barcelone :

Italo Zanzi, administrateur délégué de l’AS Roma fait l’introduction de la conférence de presse : « Merci à tous d’être ici. Notre premier recrue de l’été est très importante : Seydou Keita est quelqu’un qui a tout gagné dans le football des clubs, il apportera son expérience hors et sur le terrain. C’est pour cela que nous sommes très heureux de l’avoir avec nous. Seydou Keita, bienvenue à la Roma. Les critiques envers la construction du nouveau stade ? Nous sommes confiants que tous les problème seront résolus, l’important est de continuer notre parcours. Nous avons une programmation et une bonne relation avec la Mairie. Nous pensons pouvoir réaliser ce projet dans les délais que nous avons fixés. Les relations avec la Lega Calcio ? Notre Président a fait une déclaration cette semaine. Elle est très claire : Nous devons faire mieux pour le football italien, pour les équipes, les joueurs et tifosi, tous. Le football italien mérite d’être le meilleur du monde, nous travaillons pour cela. Pourquoi les propriétaires du stade ne seront pas la Roma ? La réponse est simple. La Roma et le stade seront contrôlés du même groupe ».

Voici les questions posées à Seydou Keita.

Avec quel esprit arrives-tu à Rome ? Veux-tu conquérir une place de titulaire ou accepterais-tu de laisser la place à d’autres joueurs ?
« Quand un joueur change de club, il le fait pour jouer et aider l’équipe. Cette question doit être posée au mister, ma volonté est celle de jouer et il est quasi impossible de trouver un joueur qui ne veut pas le faire. Mon intention est de continuer le chemin parcouru à Valence, une grande équipe qui la saison passée a rejoint les 1/2 finale en Europa League ».

De l’extérieur, quel image as-tu de la Roma ?
« La Roma a toujours été un grand club, qui sort d’une excellente saison où elle a lutté jusqu’à la fin pour le scudetto. Le championnat italien est un grand tournoi, il est important d’être compétitifs et de rester en haut avec la Juventus, pour nous et nos tifosi. Ma mission est d’aider le club à rester en haut et d’être à la hauteur ».

Comment peut-on relancer le football italien ?
« Je ne le sais pas, c’est une question délicate mais il est nécessaire d’avoir des jeunes dans les équipes. Et quand cela est le cas de les faire jouer ».

Comment va ton genou et peux-tu t’entraîner ? Feras-tu la CAN avec le Mali ?
« Le genou va très bien, j’ai récupérer quasi complètement et j’en suis heureux parce que j’ai beaucoup souffert à cause de ce problème. Je suis le capitaine de la sélection du Mali, et la CAN est très importante, mais pour y participer nous devons d’abord nous qualifier. Nous pensons pouvoir le faire, nous y tenons beaucoup parce que cela représente beaucoup de choses pour mon pays ».

Comment trouve-t-on de nouvelles motivations après avoir tout gagné ? As-tu encore faim de victoires ?
« Physiquement j’ai l’impression d’avoir moins que 34 ans. C’est aussi une question de tête, et de tout faire pour être bien physiquement, parce qu’un corps sain passe aussi par un esprit sain. On m’avait aussi posé cette question il y a 6 mois en arrivant à Valence, et aujourd’hui la réponse est la même : Je suis ici pour vaincre et pouvoir fêter la conquête d’un titre en fin de saison ».

As-tu parlé avec Sabatini d’une éventuelle prolongation de contrat au terme de la saison ?
« Cela sera 9 mois de lutte, jour après jour. J’ai mis les choses au clair avec mon agent, car à mon âge il est important d’évaluer les choses saison après saison, et si à ce terme je me sens encore bien, alors il sera facile de rejoindre un accord pour prolonger ma permanence. Cela est bien autant pour moi que pour le club, il faut procéder par étapes ».

Où peut arriver la Roma en Champions League ?
« La Champions est une compétition particulière et difficile, les meilleurs clubs au Monde y participent, et en ce moment il est difficile de dire à quel niveau la Roma se trouvera. L’équipe sort d’une excellente saison et a un excellent effectif, qui probablement sera renforcé. Mais le football est imprévisible, et c’est difficile de dire à ce point de la saison où on arrivera. Moi et mes coéquipiers devrons chercher d’être à la hauteur des objectifs du club et des tifosi ».

Pourquoi avoir choisi la Roma ? Quel impression as-tu de Garcia ?
« Quand j’étais en Chine, j’ai voulu revenir en Europe, d’abord à Valence pour continuer de lutter pour des objectifs importants. Je suis ici à Rome pour le même motif, l’équipe jouera la Champions et j’aurais la possibilité de me confronter aux meilleurs. Garcia est un entraîneur important, il est inutile de citer ses qualités, car le travail fait la saison passée le démontre tout seul. Dans le football tout va mieux quand les résultats sont là, cela est la priorité et je suis concentré sur cela ».