Photo tirée du site Vocegiallorossa.it

Juan Jesus s’est exprimé au micro de Sky Sport :

« Après la victoire à Moscou, l’objectif est de battre le Real Madrid pour arriver premier ? Evidemment, nous jouerons à domicile, nous ferons tout pour gagner, ça sera un match difficile mais nous répondrons présents. Pourquoi cette différence de rendement entre Champions et championnat ? Je crois que c’est une question de concentration, parce que quand on joue en Champions on sait qu’on jouera un match difficile, il y a seulement 6 matchs de poule et donc par la force des choses il faut être très concentré. Nous devons aussi le faire en championnat, parce que même si la saison est longue nous sommes déjà quasi en décembre, nous ne pouvons pas trop prendre de retard sur les équipes devant, où nous sommes à une position qui n’est pas la notre. Nous devons lutter plus, nous devons aussi essayer des choses différentes pour être la Roma d’avant. Schick ? Je veux rappeler qu’il est encore jeune, il a beaucoup de pression à présent, il a des caractéristiques importantes, il a beaucoup de technique, il tire bien. Selon moi il a besoin de montrer plus de caractère, mais chacun a sa personnalité, c’est une très bonne personne, mais il peut devenir beaucoup plus fort. Stop à dire qu’il faut un peu de confiance en plus et avoir de la patience. Pour moi c’est un très grand joueur. Kluivert, Zaniolo, Under ? Aujourd’hui les jeunes sont plus chanceux que nous. Moi et Manolas sommes encore jeunes, mais avant ça n’était pas aussi facile d’entrer stablement dans l’équipe première. Aujourd’hui il suffit d’être un peu bon et tu peux avoir ta chance. 

Eux arrivent en pensant être déjà au maximum, mais ça n’est pas ainsi, parce qu’ils peuvent toujours apprendre et faire toujours mieux. Under est très rapide, Kluivert aussi, Zaniolo a une force incroyable. Ils doivent dépenser leur temps de la meilleure des façons possibles, parce que le football passe très vite, moi cela fait déjà 8 ans que je suis en Italie (rire, ndlr). Dimanche la Sampdoria ? La Samp est une grande équipe, avec un entraîneur tactiquement très fort, nous devons être prêt à tout, mais nous devons gagner. Les trois points sont obligatoire, pour le classement mais surtout pour nous-même, parce qu’ensuite il y a la trêve et nous aurons du temps pour nous entraîner. Nous devons gagner quoi qu’il arrive. La course à la 4ème place s’est compliquée ? Il y a encore du temps, mais pas énormément. Nous devons chercher à gagner le plus de matchs possibles et faire de notre mieux. La saison passée nous sommes arrivés troisième et en demi-finale de Champions. Nous ne pouvons nous contenter d’une 9ème place actuelle. Plus difficile de retourner en demi-finale de Champions ou arriver troisième en championnat ? Si nous travaillons avec le bon état d’esprit et l’engagement de la saison passée, je crois que nous pouvons aussi arriver plus loin, autant pour la troisième place que pour la demi-finale. Je crois en cela et je lutte pour le maillot de la Roma, je suis certain que les autres joueurs aussi sont à 1000% dans l’envie de devoir répéter et améliorer ce qui a été fait la saison passée. Nous devons lutter jusqu’au bout ».