Site AS ROMA

Jeu, set et match

Alors que ce match s’annonçait comme le choc de cette 3ème journée de Champions League, il n’y a eu aucun match, avec notament 5 buts inscrits en moins de 30 minutes. La Louve a eu beau avoir un sursaut de réaction avec le but de Gervinho en seconde période, mais le score final de 7-1 fait extrêmement mal. Malgré tout, l’AS Roma reste à la seconde place de cette poule, notamment grâce au nul de City à Moscou.

Les munichois donnent le coup d’envoi et la Roma part tout de suite presser très haut le Bayern. Mais la première occasion est allemande et fait mouche. Après un une-deux avec Lahm, Robben repique dans l’axe et enroule, 1-0 à la 9’. La Roma réagit cependant très vite avec une bonne occasion pour Gervinho mais Neuer la sort. Cependant les bavarois ne reculent pas, et il faut un grand De Sanctis pour empêcher Lewandowski de doubler la marque. Et c’est logiquement que les Munichois doublent le score : Gotze, après un une-deux avec Muller, ajuste De Sanctis à la 23′. La Roma ne réagit pas et encaisse le troisième dans la foulée : Mapou oublie totalement Lewandowski qui plonge dans son dos et ajuste De Sanctis de prêt. Symbole de la période romaine, Iturbe prend un jaune à la demi-heure de jeu pour simulation. Le Bayern continue sa marche en avant et la Roma est toujours amorphe : une passe entre Mapou et Cole trouve Robben dont la frappe est déviée dans ses cages par De Sancti 4-0 à la 31’. La galère continue côté giallorosso avec un penalty transformé par Muller sur une main de Manolas à la 36’. Le score n’évoluera plus jusqu’à la mi-temps.

Le match reprend avec deux changements, Cole et Totti sortent pour Holebas et Florenzi. Nainggolan déclenche rapidement une frappe mais c’est au-dessus. A la 53′, double action de la Roma qui voit le poteau et Neuer s’interposer devant Gervinho puis Florenzi. La Roma pousse un peu et à l’heure de jeu, Gervinho est proche de tromper Neuer de près mais le gardien allemande peut stopper le tir trop central de l’ivoirien. Gervinho est enfin récompensé de son match par un but de la tête à la 65′. Mais le Bayern ne s’arrête pas, Robben lance Ribery qui lâché par Manolas trompe De Sanctis d’un piquet. 6-1 à la 78′. Pjanic est alors remplacé par Ljajic. Mais cela ne suffit pas, sur l’action suivante Shaqiri trompe De Sanctis après un ballon relâché.. 7-1 à la 80’. Le Bayern s’amusera encore jusqu’au coup de sifflet final, 7-1 score final.

Rudi Garcia va devoir panser les plaies au plus vite, et se remettre la tête à la Serie A, avec dès ce samedi (20h45) un déplacement périlleux face à la Sampdoria, actuel 3ème du classement.